Les Cavs calment les Knicks avec une belle claque

Les Knicks se sont rendus compte qu'il avait encore du boulot avant d'être au niveau des Cavs de LeBron James.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Les Cavs calment les Knicks avec une belle claque
Les Knicks passaient un test ce soir, au beau milieu de leur belle dynamique (4 victoires de suite, 7 en 10 matches), avec la venue des Cavs au Madison Square Garden. Ils auront compris, après le passage des champions en titre, que quelques classes les séparaient encore d'eux. LeBron James, Kyrie Irving et leurs camarades se sont promenés du côté de Penn Station, avec une copie propre et pleine d'autorité après une période de doute et un réveil à Toronto deux jours plus tôt. Forcément, on attendait de voir comment se comporterait LeBron, lui qui avait refusé de s'exprimer quant à son choix de ne pas dormir dans un hôtel appartenant à Donald Trump à NYC et sa perte de respect pour Phil Jackson. C'est sur le terrain que le "Chosen One" a parlé, avec une partition appliquée (25 points, 7 passes et 6 rebonds à 7/10 et en 32 minutes) et un rôle de meneur de troupe tenu à merveille (+31 de différentiel).
"C'est l'amour du jeu qui me motive. C'est le processus qui me motive (le vrai processus de la quête d'un back to back, pas Joël Embiid..., NDLR). C'est de savoir que mes enfants me regardent sur la chaîne nationale qui me motive. Je n'avais pas besoin de plus", a expliqué LeBron.
Les autres cadres du groupe n'ont pas déçu non plus, Kyrie Irving signant 28 points et 6 passes, Kevin Love bouclant la partie avec 21 points et Tristan Thompson maîtrisant son sujet au rebond (20 prises). Chez les Knicks, c'est évidemment un petit coup d'arrêt qui a permis à Kristaps Porzingis et ses camarades de réaliser le travail à accomplir pour se battre d'égal à égal avec les meilleurs.
"Ils ont joué de façon incroyable et marquaient si facilement... C'est très dur de stopper une équipe comme eux", a déclaré le Letton, bloqué à 12 points.
Carmelo Anthony n'a pas réussi à se mettre au niveau de son camarade de promo, puisque "Melo" n'a signé que 8 points, laissant Brandon Jennings (16 pts), starter en l'absence de Derrick Rose, finir meilleur marqueur de l'équipe.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest