116 PHI
102 DET
109 IND
101 WAS
113 BOS
100 NOP
89 CHI
108 SAC
108 MIL
92 CLE
122 OKC
113 UTA
101 DAL
76 ORL
105 DEN
99 MEM
119 PHO
123 LAC
108 LAL
105 MIA
116 GSW
108 MIN

CQFR : Le Joker commet le crime parfait

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Thunder @ Pistons : 110-83

Warriors @ Hawks : 128-111

Cavs @ Nets : 99-97

Wizards @ Knicks : 110-107

Nuggets @ Raptors : 106-103

Rockets @ Wolves : 91-103

Clippers @ Pelicans : 129-126

---

- Nikola Jokic semblait un peu avoir baissé de pied ces derniers temps après une entame de saison canon. Il s'agissait juste d'un petit contretemps. Le Serbe a choisi le bon moment pour faire éclater son talent et sa large palette. Cette nuit, les Nuggets ont mis fin à la série de 8 victoires de suite des Raptors et dans l'Ontario s'il vous plaît. Jokic a encore joué à merveille le rôle de l'arrière prisonnier dans un corps de pivot et a signé un triple-double éclatant : 23 points, 15 passes et 11 rebonds. Les caviars lâchés par le "Joker" restent insensés pour un joueur de son gabarit et sa vision de jeu a ramené Denver tout en haut de la Conférence Ouest, à égalité avec les Clippers. Il va être difficile de ne pas envoyer Jokic au All-Star Game de Charlotte cette année.

- En plus de son triple-double, Jokic a été clutch. Ses trois lancers rentrés dans les 7 dernières secondes du match et ce shoot invraisemblable et chanceux (malheureusement refusé) témoignent de la confiance qui l'habite.

- Stephen Curry continue de retrouver ses sensations après un mois d'absence et ce sont les Hawks qui en ont fait les frais. Le meneur des Warriors a inscrit 30 points en 29 minutes à 6/10 à 3 points lors de la victoire sereine de son équipe à Atlanta. Après le match, Curry a conseillé à Trae Young de ne pas écouter les comparaisons et de devenir "son propre joueur". Le rookie des Hawks a shoote à 0/5 à 3 points malgré 20 points au total, ce qui le différencie d'ores et déjà de Curry...

- La défense d'OKC a éteint les Pistons, pourtant sur une bonne lancée ces derniers jours. En limitant Detroit à 83 points et en s'appuyant sur Steven Adams (meilleur marqueur du match avec 21 points), le Thunder a décroché un succès intéressant dans le Michigan.

- Pour son troisième match avec les Cavs, Alec Burks s'est montré clutch. Cleveland est allé décrocher un succès au Barclays Center de Brooklyn grâce à un dunk de sa dernière recrue à 3.2 secondes de la fin. Une action qui a permis aux joueurs de Larry Drew d'éviter un gros come back des Nets dans un match qu'ils ont plutôt dominé.

- Toujours pas de Frank Ntilikina et de Kevin Knox en action pour les Knicks cette nuit contre les Wizards. David Fizdale a beau leur passer de la pommade en conférence de presse, il ne fait aucun sentiment les concernant au moment d'établir sa rotation...

- Bradley Beal et John Wall ont collaboré efficacement pour décrocher une victoire au Garden. Beal au scoring (27 points), Wall à la passe (15 pts). Un schéma que les deux All-Stars n'arrivent pas toujours à respecter même s'il a fait ses preuves.

- Qu'est ce qui est plus fort que de battre les Pelicans chez eux ? Battre les Pelicans chez eux alors qu'Anthony Davis, Julius Randle (37 points, record en carrière) et Jrue Holiday ont cumulé 92 points ! Les Clippers ont survécu à la performance du trio grâce à une superbe première mi-temps et au sang froid du meilleur joueur du mois de la Conférence Ouest : Tobias Harris. Ce dernier n'a pas tremblé sur la ligne et a réussi ses deux tentatives à moins de 5 secondes de la fin pour boucler un match avec 27 points à 10/15. Encore très, très propre de sa part.

- Joli effondrement made in Rockets cette nuit à Minneapolis. Après avoir mené de 19 points en première mi-temps, Houston s'est liquéfié en même temps que son meneur Chris Paul (5 points, 7 passes à 1/8). Les Wolves ont par contre montré un superbe regain d'efficacité défensive qui a dû émouvoir Tom Thibodeau. Robert Covington, notamment, a donné le ton pendant que "KAT" (24 points, 11 rebonds) se chargeait de la chose offensive.