CQFR : les Lakers retrouvent des couleurs, Miami s’offre un thriller dingue contre Philly

Les Lakers ont mis fin à leur série de quatre défaites de rang pendant que le Heat continue sa première partie de saison de rêve

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
CQFR : les Lakers retrouvent des couleurs, Miami s’offre un thriller dingue contre Philly

Lakers @ Blazers : 128-120

Incertain après sa blessure survenue face aux Clippers, LeBron était bien là au coup d'envoi. Et avec 16 passes, 21 points et 7 rebonds, le quadruple MVP a montré qu'il n'avait pas besoin de repos. Simmons peut le confirmer.

Grâce à lui, mais aussi AD (20 points) et un banc retrouvé (72 points dont 24 pour le seul Kyle Kuzma), les Lakers ont stoppé leur spirale négative, eux qui restaient sur quatre défaites consécutives. Portland s'est retrouvé à -13 à la pause et n'a jamais pu stopper les assauts californiens par la suite. Ils restent 8e de l'Ouest mais attention car même les Pelicans, avant-derniers, ne sont qu'à quatre matches.

Sixers @ Heat : 116-117

Certainement l'un des plus beaux matches de la saison. Du suspense, des grosses perf', une ambiance dingue, ça sentait très bon les playoffs à l'American Airlines Arena. Philly va d'ailleurs s'en vouloir après eu 5 points d'avance à 1 minute du terme. Mais Tobias Harris, sur un dunk manqué en contre attaque, puis Joel Embiid avec une balle perdue très évitable, ont redonné des munitions au Heat.

À 118-116, les Sixers ont eu la chance de voir Ben Simmons surgir au loin pour rattraper, sur une claquette, deux lancers manqués par Josh Richardson.

En prolongation, c'est Jimmy Butler qui a offert ce thriller dingue à Miami sur un lancer à deux secondes de la fin. Tobias Harris lui s'est manqué sur le tir de la gagne bien ouvert quelques instants plus tard. On en redemande !!

Jazz @ Clippers : 120-107

Le Jazz a peut-être trouvé son match référence. En contenant Paul George (6/20) aux tirs, Kawhi Leonard (6/24 et -23 en plus/minus) et lou Williams (5/14) loin de leurs standards, Donovan Mitchell (30-7-9) et ses troupes ont livré une très belle prestation en retrouvant leurs valeurs d'antan. Le troisième année s'est même permis de mettre Kawhi dans le vent.

Jordan Clarkson semble être une belle pioche en sortie de banc avec 19 unités, tandis que Joe Ingles retrouve des couleurs dans le 5 (15-6-8). Rudy Gobert rate le double-double (12 et 8).

Mavericks @ Warriors : 141-121

On s'était remis à rêver au Chase Center avec quatre victoires consécutives. Il a fallu que Luka Doncic débarque en ville pour stopper l'euphorie. Le Slovène a encore régalé avec un nouveau triple double (31-12-15). Il a même failli nous offrir un petit bar-fight avec l'ami Marquesse Chris. D'Angelo Russell a bien fait tout ce qu'il a pu avec 35 points et 9 threes, et les Warriors se sont offerts une record de franchise avec 24 tirs primés mais ils ont été abandonnés, une nouvelle fois, par leur défense. On notera également les 25 d'Hardaway Jr, plutôt bon dans ce rôle du 3e homme.

Raptors @ Celtics : 113-97

Toronto a pris sa revanche sur Boston. Battu le jour du Noël par les C's, le champion n'a laissé aucune chance à son adversaire au TD Garden. Déjà devant de onze longueurs au bout de 12 minutes, les Canadiens n'ont jamais baissé de pied, même en sentant le souffle des Bostoniens dans leur nuque à 70-67. Kyle Lowry est toujours aussi chaud (30 points), comme si le comeback dingue contre Dallas avait lancé sa saison. Et dire que les Raptors jouent sans Pascal Siakam depuis plusieurs matches...

 Grizzlies @ Nuggets : 110-119

La logique a été respecté dans les Rocheuses. Très appliqués, les Nuggets n'ont presque rien laissé à la jeunesse de Memphis, notamment en première période où l'écart a atteint les 23 points. Il y a bien eu une tentative de come-back en début de 3e mais elle a été rapidement avortée. Petit TD pour l'ami Jokic (30-10-10) qui est parfois déconcertant de facilité quand il se met à jouer.

Pacers @ Pelicans : 98-120

Et si nous assistions à la remontada des Pelicans ? Après un début de saison cata, NOLA engrange quelques succès et n'est ce matin qu'à quatre matches du top 8 malgré sa 14e place à l'Ouest que le franchise pointe. Autant dire que le retour de Zion pourrait faire encore plus de bien. Avec un cinq bien inspiré hier, Brandon Ingram en tête, les Pels ont pris la mesure des Pacers en seconde période. Les 18 réussites à trois points n'ont pas été étrangères à ce beau succès. À noter que pour la première fois de l'histoire, trois frères étaient réunis sur un même parquet NBA, le fratrie Holiday.

Knicks @ Wizards : 107-100

Si tout le monde veut bien se barrer de NY, il leur faut soigner leur sortie. Julius Randle en tête de ligne (30-16-6), les Knicks remportent un second match de suite ! Bon en face, il n'y avait ni Bradley Beal, ni Davis Bertans, ce qui aide considérablement les choses. Bonne petite rentrée de notre Frank national avec un 8-4-5 en 17 minutes, soit des meilleures stats que Peyton qui a eu presque le double de temps de jeu.

Hawks @ Bulls : 81-116

On mange toujours son pain noir à Atlanta qui n'en finit plus de prendre des valises. Seuls John Collins et Alex Len dépassent les 10 points en l'absence de Trae Young. En face, tout le monde s'est régalé devant un tel autoroute avec une petite mention pour Lauri Markannen et ses 24 points. Avec ce 13e succès, Chicago tape à la porte au playoffs juste derrière le 8e, Orlando qui n'est qu'à 1,5 match.

Nets @ Rockets : 98-108

Mal embarqués en voyant le retour tonitruant des Nets, les Rockets s'en sont remis au pompier maison pour stopper l'incendie. Vu qu'il n'y avait pas de prises à deux, et que c'est désormais rare, James Harden (23 points en premier quart-temps) s'est régalé avec 44 points à un excellent 17/27 dont 6/10 à trois points. Le barbu a sorti toute sa panoplie offensive en dernier quart pour repousser les New-Yorkais d'un Spencer Dimwiddie fatigué (17 points à 6/20).

Cavaliers @ Timberwolves : 94-88

À Minnesota, on a stoppé la série de onze défaites, mais ce n'est pas pour autant qu'on sort la tête de l'eau. On a même sorti sa pire prestation offensive de la saison, certes sans Wiggins et KAT. Le rookie de Cleveland Darius Garland continue de montrer de belles choses avec 18 points et les paniers pour tuer le match. Son association avec Collin Sexton progresse et les Cavs ne sont pas si loin que ça des playoffs et affiche même un bilan honorable vu l'effectif (10-22).

Magic @ Bucks : 100-111

Toujours sans Giannis et Bledsoe, les Bucks continuent leur balade dans cette saison régulière avec un 29e succès en 34 matches. Le Magic a fait amende honorable avec son trio Fournier-Isaac-Vucevic (23, 19 et 21 points), mais la profondeur de l'effectif de Milwaukee est tel que ça devient très vite compliqué. Des Ilyasova, par ailleurs très bon depuis quelques matches, Robin Lopez sont là pour vous punir, le tout contrôlé par Khris Middleton. Plus que jamais, c'est dans le Wisconsin que se trouve le leader NBA.

Pistons @ Spurs : 109-136

Serrée jusqu'à la mi-temps, cette ancienne affiche de finale NBA s'est ensuite débridée en troisième quart avec des Spurs conquérants. Le duo Aldridge-DeRozan a fait le taff avec respectivement 25 et 29 points, bien aidé par Forbes, Gay et une belle adresse de loin (18/35 à trois points). Blake Griffin et son genou massacré continue de faire beaucoup de peine avec 12 pions à 3/16. Heureusement que D-Rose est là pour nous donner un peu de bonheur.

Suns @ Kings : 112-110 :

Le match entre deux candidats crédibles aux playoffs nous a offert un joli suspense. À ce petit jeu, c'est Devin Booker qui tire souvent son épingle du jeu. Avec 32 points et 10 passes, le Sun a permis à son équipe de mettre fin à huit défaites d'affilé. En face, on tire bien la gueule puisqu'en ratant le tir complètement ouvert pour la gagne, Harrison Barnes permet d'étendre la série de revers consécutif à six. Après Minny hier qui restait sur onze défaites, elle permet donc à une autre équipe de reprendre des couleurs.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest