87 CLE
93 ORL
108 DET
101 IND
104 CHA
111 BKN
108 BOS
95 DEN
112 MIA
103 WAS
98 CHI
100 GSW
139 OKC
127 MIN
105 SAS
104 SAC
119 MIL
91 LAC
113 POR
136 LAL

CQFR : Giannis n’a pas le temps, Gobert trop seul

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Suns @ Hornets : 109-104

Jazz @ Sixers : 94-103

Warriors @ Hawks : 79-104

Knicks @ Bucks : 88-132

Pacers @ Grizzlies : 117-104

Bulls @ Kings : 113-106

---

- Les Bucks ont un calendrier très abordable depuis quelques jours et ils en profitent allègrement. La réception des Knicks, privés de Frank Ntilikina, touché au dos, s'est soldée par une boucherie très prévisible. Milwaukee a compté jusqu'à 47 points d'avance dans cette 12e victoire de rang. Cyborg en chef, Giannis Antetokounmpo n'a eu besoin que de 14 minutes pour enregistrer un nouveau double-double, et de 22 minutes pour compiler 29 points et 15 rebonds. Lorsque le "Greek Freak" est sorti, il restait un quart-temps et demi à jouer. On n'ose pas imaginer la ligne de stats qu'il aurait pu poser avec un temps de jeu classique... Antetokounmpo est en pleine confiance et a shooté à 3/4 à 3 points, confirmant ses progrès en la matière. La planète peut trembler.

- En l'absence de Frank Ntilikina, Dennis Smith a récupéré le poste de meneur titulaire. Disons que si l'ancien joueur des Mavs ne sort que des matches à 4 points et 1/7 dans les jours qui viennent, le Français n'aura pas trop de mal à récupérer sons spot.

- Rudy Gobert était un peu trop seul pour que le Jazz puisse espérer mettre fin à l'invincibilité des Sixers à domicile. Le Français a signé un gros match (27 points, 12 rebonds, 3 contres) pendant que ses camarades étaient aux abonnés absents. Philadelphie, emmené par Tobias Harris (26 pts, 9 rbds) et Joel Embiid (16 pts, 11 rbds) n'a pas tremblé, si ce n'est sur un petit run en fin de match des hommes de Quin Snyder.

- Indiana continue d'avancer avec solidité et cohésion. Les Pacers n'ont pas commis la même erreur que les Wolves, qui avaient pris Memphis de haut en raison de l'absence de Ja Morant et Jonas Valanciunas. Cette nuit, Brandon Clarke manquait également à l'appel et Indiana a imposé sa loi grâce au 15e double-double de l'excellent Domantas Sabonis (18 points, 14 rebonds et 8 passes) et à l'impact du non moins excellent Malcolm Brogdon (19 points, 9 passes).

- Décidément, mener confortablement à une minute de la fin porte la poisse en NBA ces derniers jours. Après le comeback de Miami dans ces circonstances la veille, ce sont les Suns qui ont renversé Charlotte en ayant 7 points de retard à une minute de la fin. Deux paniers à 3 points de Kelly Oubre ont permis à Phoenix de faire le job. Oubre a eu du cran, puisqu'il avait auparavant manqué ses 7 shoots extérieurs précédents...

- Golden State relance les équipes à la peine cette saison. Atlanta restait sur 10 défaites consécutives avant la réception des Warriors. Dans cette rencontre entre cancres, Trae Young a quand même montré qu'il était au-dessus de la mêlée avec 24 points et 7 passes à 10/19. DeAndre Hunter a ajouté 18 points et Damian Jones a battu son record en carrière avec 16 points et 8 rebonds.

- Les Kings se sont inclinés à domicile devant les Bulls. Ce sont des défaites comme celles-là qui font malheureusement dire qu'on ne verra sans doute à nouveau pas Sacramento en playoffs. Les joueurs de Luke Walton sont aux portes du top 8, mais ne peuvent pas se permettre de plier à la maison contre un adversaire inférieur. Chicago a compté jusqu'à 19 points d'avance en deuxième mi-temps, avant de se faire une grosse frayeur et de s'en remettre à l'adresse de Zach LaVine (28 pts) sur la ligne des lancers pour empocher la mise.