CQFR : Sabonis frappe à la porte des All-Stars

CQFR : Sabonis frappe à la porte des All-Stars

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit en NBA. Domantas Sabonis et Becky Hammon, l'assistante de Gregg Popovich se sont distingués.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Heat @ Spurs : 102-107

Pacers @ Nuggets : 115-107

---

- Becky Hammon a prouvé à tout le monde que les si décriés challenges accordés aux coaches depuis cette saison pouvaient avoir une influence décisive. Les San Antonio Spurs menaient de cinq points à une minute de la fin contre le Miami Heat lorsque Jimmy Butler a drivé devant DeMar DeRozan, auteur d'une faute, avant de scorer sur un lay-up et de se voir accorder le panier plus la faute. Furax et persuadé que la faute était intervenue bien avant, Gregg Popovich n'allait toutefois pas pour autant utiliser ce recours, laissant au Heat la possibilité de revenir à deux points. C'est là que Hammon est intervenue, pour tenter de convaincre Pop d'utiliser le challenge. Le coach des Spurs a d'abord décliné, avant de se laisser convaincre par l'ancienne star de WNBA devenue l'une de ses assistantes. Résultat : panier annulé et un avantage préservé pour San Antonio. Peut-être que sans cette intervention la fin de match n'aurait pas été aussi réjouissante pour les Spurs.

Ce n'est pas sur cette seule action que Becky Hammon mérite d'être prise nettement plus au sérieux dans ses aspirations de devenir la première femme head coach en NBA. Pop chante ses louanges dès qu'il en a l'occasion et on espère que le prochain turnover au niveau des coaches lui sera favorable.

Dans cette partie, Patty Mills a inscrit 18 points précieux en sortie de banc, le soir où les Spurs organisaient la première soirée consacrée aux peuples indigènes. Mills, Aborigène d'Australie, a notamment été bon au relais de Bryn Forbes, passé à côté de son match (2 points). Du côté du Heat, Bam Adebayo continue de montrer qu'il peut produire et peser comme un All-Star : 21 points, 16 rebonds et 6 passes pour le pivot de Miami.

- Dans la catégorie des intérieurs de l'Est qui font le maximum pour connaître leur première sélection au All-Star Game, Adebayo n'est pas seul. Domantas Sabonis se pose là. Le pivot des Pacers a signé le premier triple-double de sa carrière cette nuit sur le parquet de Denver. Alors que les Pacers n'avaient plus gagné dans le Colorado depuis 13 ans, Sabonis (22 points, 15 rebonds et 10 passes) a contribué à ce succès pourtant mal engagé. Derrière Nikola Jokic (30 points, 10 rebonds et 4 passes), les Nuggets ont fait la course en tête avant de se faire prendre au piège dans le 4e quart-temps.

Doug McDermott a été le joueur le plus décisif de la partie en inscrivant 18 de ses 22 points dans le 4e quart-temps. Il s'agit de la cinquième victoire de suite des hommes de Nate McMillan, qui ne sont plus qu'à quelques jours de récupérer Victor Oladipo. La deuxième partie de saison s'annonce très intéressante du côté d'Indy.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest