Finales de Conf’, les pronos de la rédac

On s'est prêté au petit jeu des pronostics pour les finales de Conférence. On veut aussi les votres !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Les Finales de Conférence débutent cette nuit en NBA. L'occasion de demander à nos rédacteurs de nous livrer leur éclairage sur les deux rencontres avec un pronostic (plus ou moins éclairé...) à la clé.

Antoine Pimmel

Warriors 4-2 Rockets  La clé : Jason Terry pour défendre sur Stephen Curry ? Are you kidding me ? J'espère simplement que Curry et Harden vont s'entre-tuer à coups de crossovers et de tirs impossibles tout au long de la série. Genre chacun à 44 points de moyenne comme Allen Iverson et Vince Carter pendant les playoffs 2001. Hawks - Cavaliers : 2-4  La clé : Toujours la même lorsqu'il s'agit des Cavaliers : Qui peut battre LeBron James sur une série au meilleur des 7 matches ? Les Hawks ont mieux joué lors des deux derniers matches de la demi-finale de Conférence contre Washington mais, même handicapés par les blessures, les Cavaliers me semblent un léger ton au-dessus.

Shaï Mamou

Warriors - Rockets : 4-2 La clé : Si Memphis avait les armes défensives pour gêner les Splash Brothers, on peut craindre que Houston soit un peu juste dans ce domaine avec les seuls Terry et Prigioni. A surveiller, le duel Josh Smith (enfin au taquet après avoir essuyé un flot de critiques) vs Draymond Green et sa langue de vipère, et les prestations de Dwight Howard, qui monte en puissance. Malgré tout, je ne vois pas Golden State chuter maintenant. Hawks - Cavs : 3-4  La clé : Atlanta a beau être nettement moins impressionnant qu'en saison régulière, les Hawks ont typiquement le jeu et la circulation de balle pour gêner les Cavs et les emmener dans une série marathon. Je vois une issue cruelle pour les joueurs de Budenholzer avec une défaite dans le game 7 devant leur public.

Damien Da Silva

Warriors - Rockets : 4-1 La clé : Si les Clippers n'avaient pas paniqué, les Rockets ne seraient pas à ce stade de la compétition. Défensivement, les Texans n'ont pas les moyens de tenir face au duo Curry - Thompson. Et surtout, le banc des Warriors a une autre gueule que celui des Clippers. Une boucherie en prévision, peut-être même un sweep... Hawks - Cavs : 4-2 La clé : Le secteur intérieur des Hawks devrait faire énormément de mal aux Cavs, je ne vois pas Thompson faire un chantier monstre face à Horford - Millsap. En plus, Carroll est encore sous-estimé mais je pense qu'il peut embêter James (attention, je dis pas qu'il va le maîtriser hein). Love absent, Irving diminué, les Cavs vont devoir compter sur un collectif, sauf qu'en face, c'est peut-être l'équipe la plus collective de la NBA. Ah oui, 3-1 en saison régulière pour les Hawks.

Laurent Reymond

Warriors - Rockets : 4-3 La clé : Malgré une bonne alchimie d'équipe et des Corey Brewer et Trevor Ariza pouvant faire le boulot en défense, Patrick Beverly devrait manquer aux Rockets afin de contenir pleinement les Splash Brothers. Série gagnée par les Warriors, mais dans la douleur. Hawks - Cavs : 4-2 La clé : Les Cavs semblent avoir davantage élever leur niveau de jeu que les Hawks en playoffs, mais les pépins physiques risquent de les rattraper. Le jeu offensif d'Atlanta sera beaucoup plus difficile à déjouer que celui de Chicago, un brin frustre et stéréotypé. Demarre Carroll devra cependant réussir sa mission consistant à limiter les performances de LeBron James.

Benoît Jamet

Warriors - Rockets : 4-2 La clé : Les Warriors ont su résister et faire plier les Grizzlies de Z-Bo, Gasol et Conley. Le trio Harden - Howard - J-Smoove ne devrait pas les effrayer plus que ça. Stephen M-V-Curry n'est plus qu'à une marche de ses premières Finales, on peut légitimement penser qu'après une série plus compliquée que prevu, il enchaine sur la lancée de son 31-10-6 du Game 6 face aux Griz.Hawks - Cavs : 3-4 La clé : Les Hawks seront dans le coup, leur jeu collectif est trop fluide et impressionnant pour ne pas aller gratter 3 matches face à des Cavs sur courant alternatif mais qui viennent d'éliminer l'équipe que tout le monde voyait sacrée cette année en début de saison. Mais, dans un match 7 à la vie à la mort, le meilleur joueur sur le parquet va prendre le jeu à son compte et ne pas louper l'occasion d'aller en Finales NBA pour la 5e année de suite (et les 6e de sa carriere...pour "seulement" deux bagues, actuellement), un accomplissement que ni MJ, ni Magic, ni Bird n'ont jamais atteint. Ce sont maintenant sur ces standards que la carrière de Lebron James sera jugée... Dans le doute, toujours parier sur le meilleur joueur...

Frédéric Yang

Warriors - Rockets : 4-2 La clé : Presque miraculés face aux Clippers, les Survivors de Houston vont-ils pouvoir se surpasser face à des Warriors en mission ? Perso, je ne pense pas que la magie va opérer une seconde fois de suite pour une équipe privée de Beverley et Motiejunas (deux joueurs qui auraient eu un rôle déterminant dans cette série). Trop fort offensivement et encore plus fort défensivement, Golden State a trop d'armes et trop de munitions pour passer à côté d'une finale NBA qui lui tend les bras. Avec le cœur et la combativité qui les caractérisent, les Rockets devraient sans doute arracher deux matches aux Warriors. Pas plus ! Hawks - Cavaliers : 2-4 La clé : Après une saison historique, les Hawks, moins fringants et impressionnants collectivement dans cette Post-Season, auront beaucoup plus à perdre que l'inverse face à des Cavaliers, à mon avis sous-estimés. Car il est important de rappeler qu'Irving, James Jones, Marion, Perkins, LeBron James, ont tous joué une finale d'une grande compétition (NBA, Coupe du monde Fiba et demi-finales des JO pour Mozgov) et que cette  accumulation d'expériences peut faire basculer la série qui se jouera sur des détails (techniques ou mentaux). Ajoutez à cela une défense qui s'est révélée face aux Bulls et des facteurs X (Tristan Thompson, Shumpert, J.R Smith et Dellavedova) en feu et vous avez une marche qui semble bien trop haute pour les Hawks.

Guillaume Rantet

Warriors-Rockets : 4-2 La clé : Les défaites des Warriors face aux Grizzlies les ont obligés à se remobiliser et à tout faire pour retrouver le rythme qui fut le leur lors de la saison régulière. Si les victoires de Memphis ont eu l'avantage de prouver à toute la Ligue, à commencer par les hommes de Steve Kerr, que les Warriors ne sont pas invincibles, les Rockets n'ont ni un meneur de la trempe de Mike Conley, ni défenseur bulldog à la Tony Allen sur leur ligne arrière (car quoi qu'il en dise, James Harden ne s'est toujours pas mis à la défense et « Jet » Terry et Pablo Prigioni, 37 et 38 ans, ne suffiront pas). Malheureusement pour les hommes de Kevin McHale, on voit mal les Warriors prendre peur si proche du but à l'image des Clippers et faciliter ainsi leur accès en finale. Hawks - Cavs : 2-4 La clé : Le King est en mission et il a perdu ses principaux soldats. Sans Kevin Love et avec un demi (voire un quart) de Kyrie Irving, LeBron James devrait saisir sa chance de marquer l'histoire de Cleveland. Quitte à en faire parfois trop et à se brûler les ailes sur certaines rencontres. En face, si le jeu collectif des Hawks est bien huilé, les séries d'Atlanta face aux Nets et aux Wizards ont montré qu'il peut également dérailler. Ce qui devrait permettre au King, épaulé par le sous-estimé Timofeï Mozgov dont le rôle sera crucial, de sortir vainqueur de cette opposition de style.

Jeffrey Bevilacqua

Warriors - Rockets : 4-1 La clé : La défense intérieure des Warriors. Car avec Howard, Smith et Jones à tenir, Bogut et Green vont avoir du travail. Harden ne peut pas gagner un match tout seul, il va falloir l'empêcher de trouver facilement les intérieurs sur les pick & roll afin de stéréotyper l'attaque des Rockets. Hawks - Cavs : 2-4 La clé : L’état de forme d'Irving. LeBron James aura la vie dure face à Carroll. Il aura alors grand besoin de son meneur pour l'épauler. Si Irving est en forme et rentre ses shoots, je vois mal les Cavs ne pas passer. Si Irving est en difficulté, c'est toute l'équipe qui va avoir du mal. Je mets quand même les Cavs.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest