Lamar Odom consommait déjà de la drogue avec les Mavs

Les problèmes de Lamar Odom avec la drogue ne datent pas de cet été.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Lamar Odom consommait déjà de la drogue avec les Mavs
Les soucis de Lamar Odom ne datent visiblement pas que de ces derniers temps. Maintenant qu’ils ont été révélés, les anecdotes commencent à fuser dans les médias américains et ce qu’on apprend est toujours plus triste. TMZ affirmait au début des révélations que Lamar Odom prenait de la drogue depuis deux ans et une de leur source affirmerait maintenant qu’il fumait de l’Oxycontin (appellation commerciale de l’oxycodone) et prenait de la cocaïne au moins pendant une période pendant laquelle il était aux Dallas Mavericks. Selon eux, personne chez les Mavs ne savait qu’il consommait de la drogue. En revanche, tout le monde se rendait compte qu’il avait des soucis. D’ailleurs, la franchise avait fini par le couper. Le site people rapporte également qu’un hôtel dans lequel il était en road trip avec les Mavs s’est plaint d’avoir retrouvé une chambre dans un sale état, avec notamment des marques de brûlures sur le tapis. En bon fouineur, le site aurait appelé d’autres hôtels et ce n’était apparemment pas une première. C’était déjà arrivé du temps où il jouait aux Lakers. Difficile de démêler le vrai du faux quand un site comme TMZ est la principale source. Mais le fait est que leurs allégations sur l’utilisation de drogue étaient suffisamment sérieuses pour que d’autres sites, bien plus scrupuleux, reprennent l’info. D’ailleurs ESPN citait une source qui indiquait lundi que Lamar Odom avait effectivement un problème de drogue que des amis essayaient de régler, alors que son agent niait seulement la rumeur selon laquelle il avait disparu, et non pas celle portant sur sa consommation de drogue. Alors, si les détails sur les chambres d’hôtel apportées par le site people peuvent être une manière de rendre ces infos encore plus sensationnalistes, il n’apparaît en revanche pas improbable que les problèmes de Lamar Odom aient pu commencer il y a quelques mois, vu comment s’est déroulé son passage à Dallas.
Afficher les commentaires (38)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest