Le gouvernement chinois aurait demandé le renvoi de Daryl Morey

Adam Silver rapporte que les autorités chinoises auraient carrément réclamé à ce que Daryl Morey soit licencié pour son tweet sur Hong Kong.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Le gouvernement chinois aurait demandé le renvoi de Daryl Morey

Tweeter n'est pas autorisé en Chine. Et pourtant, il a suffi d'un message posté par Daryl Morey sur le réseau social pour mettre le feu aux poudres. Le dirigeant des Houston Rockets avait affiché son soutien aux manifestants en faveur de la démocratie à Hong Kong. Ce qui a fortement déplu aux autorités chinoises. Le pays a immédiatement boycotté la NBA, engendrant des pertes financières conséquentes pour la ligue américaine. Le commissionnaire Adam Silver s'était pourtant rendu sur place en espérant régler le conflit et apaiser les tensions. En vain. De retour aux Etats-Unis, il a évoqué les requêtes du gouvernement local.

"On nous a demandé de le virer. Nous avons répondu que ça n'arriverai pas. Nous n'allons même pas le sanctionner", aurait rétorqué Silver.

Selon L'Equipe, le gouvernement chinois dément avoir formulé une telle requête. La prise de position de Daryl Morey a été défendu par la NBA mais elle a été critiquée par Tilman Fertitta, le propriétaire des Rockets, et LeBron James notamment.

 

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest