Les Lakers ne vont pas remplacer Magic, pleins pouvoirs pour Pelinka

BasketSessionPar BasketSession Publié

Jeanie Buss a décidé de ne pas nommer de président pour remplacer Magic Johnson. L'unique cerveau du projet Lakers est donc Rob Pelinka.

La réaction des Los Angeles Lakers était attendue après le départ surprise de Magic Johnson. Jeanie Buss a choisi de... ne pas réagir. Il n'y aura aucun président des opérations basket nommé pour remplacer la légende locale. Selon Ramona Shelburne d'ESPN, il a été décidé que Rob Pelinka, le General Manager, prendrait toutes les décisions liées au domaine sportif hors terrain et aurait le dernier mot en matière de recrutement.

Une décision périlleuse, quand on sait que Pelinka n'était pas l'agent le plus apprécié dans le milieu et qu'il va désormais devoir convaincre seul des free agents de rejoindre le projet. La présence de LeBron James aidera, mais il faudra suivre de près l'intersaison des Lakers sur le front des trades et des signatures. Ce ne sera pas une partie de plaisir.

Pour rappel, Frank Vogel sera le head coach des Los Angeles Lakers cette saison. Jason Kidd sera son assistant principal.