Michael Jordan n’aurait peut-être pas survécu à l’ère des réseaux sociaux

Michael Jordan a eu la chance de ne pas jouer à l'époque des réseaux. Il le reconnaît : il n'aurait peut-être pas fait la même carrière.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Michael Jordan n’aurait peut-être pas survécu à l’ère des réseaux sociaux

Lorsque l'on s'amuse à comparer les joueurs de différentes époques, les paramètres qui reviennent le plus souvent concernent la dureté du jeu, l'arbitrage et la mentalité. Un critère n'est que trop rarement évoqué. Celui du contexte et de la technologie. Bill Russell, Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Magic Johnson, Larry Bird ou Michael Jordan, pour ne citer qu'eux, étaient des phénomènes médiatiques. Mais aucun d'entre eux n'a eu à exercer son art à l'ère des réseaux sociaux et de ce que certains nomment les tribunaux publics virtuels. Kobe Bryant, en fin de carrière, puis presque toutes les grandes stars depuis l'arrivée de LeBron James, ont appris à vivre avec Internet et l'absence totale de filtre entre eux et le public.

On met souvent en avant le mental et le sang froid de Michael Jordan pour le désigner comme le meilleur joueur de tous les temps. Mais aurait-il géré sa carrière de la même manière et excellé de la sorte s'il avait joué dans les années 2010 ou 2020 ? Sur le strict plan du basket, ça ne fait strictement aucun doute. En dehors, avec l'omniprésence des fans et de leur avis déversé, en bien comme en mal, sur les réseaux sociaux, lui-même n'est pas bien sûr qu'il aurait pu s'en sortir.

Michael Jordan reparle du GOAT et c'est très intéressant

"Ce qui est différent aujourd'hui par rapport à l'époque à laquelle je jouais, ce sont les réseaux sociaux. Twitter et toutes ces choses-là. Les réseaux ont envahi la personnalité et le temps de chaque individu. Des gens en sont arrivés à exploiter ça pour en tirer un gain financier.

C'est ce qu'a dû gérer quelqu'un comme Tiger Woods, je ne sais pas si j'aurais pu survivre dans cette ère de Twitter, où tu n'as pas l'intimité que tu souhaites et où tout ce qui te semble très innocent peut toujours être mal interprété.

Je veux que ma vie reste mienne. Je n'ai pas besoin d'admiration supplémentaire", a expliqué Michael Jordan dans son fameux entretien au long cours avec Cigar Aficionado.

Michael Jordan n'utilise effectivement aucun réseau social. Les comptes à son nom sont gérés par des community managers et servent généralement uniquement à relayer des communiqués. Son goût pour l'intimité, les jeux d'argent et les escapades entre deux matches pour aller golfer aurait clairement eu plus de mal à se manifester en 2020 sans que cela ait la moindre connaissance.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest