Mitch Kupchak : « Nous avons dit à Howard à quel point il était important pour les Lakers »

Les représentants des Los Angeles Lakers, avec Mitch Kupchak à leur tête, ont rencontré Dwight Howard pour le convaincre de rester.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mitch Kupchak : « Nous avons dit à Howard à quel point il était important pour les Lakers »
La délégation des Los Angeles Lakers composée notamment de Mitch Kupchak, Kobe Bryant et Steve Nash s'est entretenu pendant près de deux heures avec Dwight Howard pour tenter de le convaincre de rester.
"Lors de l'entretien, nous lui avons dit à quel point il était important pour l'équipe, la franchise, les fans et la communauté Lakers. Nous lui avons dit pourquoi nous pensons qu'ici, c'est le meilleur endroit pour qu'il continue sa carrière. Nous espérons qu'il restera un Laker", a annoncé Kupchak dans un communiqué transmis à Yahoo! Sports.  
Selon Ken Berger de CBS Sports, le fait que les Lakers disposent d'un énorme salary cap en 2014 (seul Steve Nash est encore sous contrat en 2014), avec LeBron James et Carmelo Anthony qui seront notamment disponibles, pourrait contribuer à convaincre le pivot de rester.
"En fin de compte, Howard se trouve au centre d'un tourbillon qu'on n'a pas vu en NBA depuis des décennies. Quel est cette chose vous allez me demander ? Ça s'appelle les Lakers avec de la masse salariale disponible", a écrit le journaliste.   "Ce qui signifie qu'Howard qui a fait le voyage d'Orlando à L.A et qui est maintenant un free agent courtisé par quatre autres équipes, est à douze mois d'avoir la possibilité d'être la pièce maîtresse d'une constellation de stars. Si vous pensiez que les négociations entre les Lakers et Howard c'était quelque chose, attendez de voir quand ils vont aller frapper à la porte de LeBron James le 1 juillet 2014.   Dwight, LeBron, Carmelo Anthony aux Lakers, avec Bryant qui a dit qu'il avait encore trois bonnes années à jouer ? Ça rendrait le le Big Three aussi ridicule qu'un mauvais match amical."
En attendant de rêver à un fab five, les Lakers vont devoir resigner le pivot. Ils sont les seuls à pouvoir lui offrir 117 millions sur cinq ans contre 88 millions sur quatre ans pour les autres prétendants.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest