Comment Montrezl Harrell peut déjà poser problème aux Lakers

Comment Montrezl Harrell peut déjà poser problème aux Lakers

Montrezl Harrell a été particulièrement exposé en défense par les attaquants des Portland Trail Blazers hier soir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Quand les Los Angeles Lakers ont signé Montrezl Harrell, les supporteurs des Clippers étaient les premiers à mettre en garde leurs voisins au sujet de l’intérieur de 26 ans. Oui, c’est un scoreur explosif et très prolifique en sortie de banc. Mais ses errements en défense sont coûteux, notamment en playoffs.

Alors peut-être que les fans des Clips enrageaient simplement de voir l’un de leurs joueurs les plus productifs changer d’uniforme. Toujours est-il que nous avons souvent mis en avant les interrogations autour du recrutement des champions en titre. Oui, c’est pimpant sur le papier. Mais nous avons souligné quelques doutes sur certaines recrues. Dont Trez.

Pour nous, plus qu’un vrai renforcement, les Lakers ont surtout changé de style pendant cette intersaison. Avec plus d’apports offensifs pour permettre à LeBron James et Anthony Davis de se reposer. Et moins de solidité en défense. Ce que nous trouvions dommage, puisque le rideau de fer formé par Frank Vogel restait l’atout majeur des Angelenos dans leur campagne victorieuse l’an dernier.

Alors il est évidemment trop tôt pour vraiment juger le niveau des nouveaux arrivants. En bien comme en mal. Surtout en mal. Les Californiens sont programmés pour performer au printemps. Avant, c’est la mise en route. Pas un échauffement mais presque. Le bilan de deux victoires et deux défaites n’a pas d’importance. Aucune raison de s’inquiéter à ce propos.

Marc Gasol a fait un bon match et il a été fantomatique lors des trois autres. Mais l’Espagnol sera sans doute brillant quand ça compte vraiment. Wesley Matthews est abyssal. Absolument catastrophique. 2 points, 33% aux tirs et 0 sur 8 à trois-points. Impossible de le titulariser. Dennis Schröder brille, et c’est clairement l’une des satisfactions de cette première semaine du côté de L.A. Puis vient Montrezl Harrell.

CQFR : Jokic le magicien, Mitchell est clutch, du mieux pour Killian Hayes

Exactement ce qui avait été annoncé : du scoring, du scoring et du scoring. 17 points en ouverture de la saison contre les Clippers, 22 contre les Mavericks, 12 contre les Timberwolves puis 9 contre les Blazers cette nuit. Mais l’attaque n’a jamais été le problème avec lui. Le problème, c’est donc la défense. Et dans ce domaine, il fait déjà office de point faible.

Hier soir, les attaquants de Portland n’ont cessé de l’agresser sur pick-and-roll. Il était perdu à chaque action. Regardez bien la vidéo ci-dessous. Ce sont toutes les possessions décisives de la partie. Et ses erreurs sont exploitées en continue par les Blazers, tour à tour par Damian Lillard, CJ McCollum ou Jusuf Nurkic.

Montrezl Harrell a fini le match avec un différentiel de -20. Il affiche déjà le plus mauvais Net rating de l’effectif (tout de même positif : +2,2 points) – Wesley Matthews mis à part (catastrophique : -15,9). L’échantillon reste très faible. Pas de raison de céder à la panique.

Mais c’est une affaire à suivre, n’en déplaise aux supporteurs des mauves et ors. Parce que le bonhomme ne va pas soudainement se découvrir un instinct de défenseur sur pick-and-roll. Il peut et va peut-être progresser en apprenant à maîtriser les schémas défensifs de Vogel. Mais il part de loin. Et en playoffs, ces erreurs vaudront de l’or. Une cible pour les attaques adverses. Et donc un joueur sans doute peu utilisé dans les fins de match, ce qui poussera encore plus Gasol ou Davis à tenir leur rang. C’est à surveiller.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest