10 joueurs dont le salaire va piquer fort en 2021

10 joueurs dont le salaire va piquer fort en 2021

Ce n'est pas toujours de leur faute, mais ces 10 joueurs NBA vont faire raquer leurs équipes en 2021 pour un rendement pas très prometteur.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Préc.1 / 5Suiv.

La saison NBA 2020-2021 risque de démarrer plus tôt que prévu, puisque la ligue vise désormais le 22 décembre prochain pour la reprise. Il est déjà l'heure de se pencher sur les contrats qui ont malheureusement des chances de piquer assez fort pour certaines franchises. Le niveau intrinsèque des joueurs n'est pas toujours à remettre en cause, mais le rapport rendement/salaire est parfois assez désarmant.

Voici quelques joueurs dont les franchises vont avoir un peu de mal à assumer le salaire avec le sourire en 2021 s'ils ne sont pas tradés ou décident d'activer leur lucrative option.

Andre Drummond (Cleveland Cavaliers)

Salaire NBA 2021 : 28,75 millions de dollars (player option)

Spoiler alert : Andre Drummond va activer son option car il n'y a pratiquement aucune chance qu'une autre équipe lui offre autant d'argent sur une saison désormais. L'ère des intérieurs old school dominants est terminée et un pivot incapable de s'écarter ne serait-ce qu'un minimum ne peut plus être un franchise player ou un joueur payé près de 30 plaques par an.

Trois franchises sur le coup pour récupérer Andre Drummond ?

Vingt ans plus tôt, Drummond aurait peut-être été un incontournable de la ligue, tant il capte des rebonds les yeux fermés et est capable d'être une vraie force intérieure quand il se sort les mains du short. Les Cavs ont beau dire qu'ils réfléchissent à une prolongation pour l'ancien joueur de Detroit, il est assez probable que le garçon soit tradé chez une équipe un peu plus ambitieuse à court terme et qui le laissera tranquillement tester le marché à la fin de la saison prochaine.

Sur le strict plan statistique, Andre Drummond tournait encore à 17.7 points et 15.2 rebonds de moyenne la saison passée. De jolis chiffres qui n'empêchent malheureusement pas de considérer que ce salaire n'est pas (ou plus) sa valeur en 2021.

Steven Adams (Oklahoma City)

Salaire NBA 2021 : 27,5 millions de dollars

On aime beaucoup Steven Adams, sa mentalité très néo-zélandaise, sur et en dehors du terrain, et ce qu'il a apporté au Thunder depuis qu'il est en NBA. Malheureusement, Adams n'est pas sur une pente particulièrement encourageante. Il reste toujours précieux en termes de combat et de leadership, mais là encore, avoir un pivot old school payé 27.5 millions de dollars alors que tous les rivaux d'OKC à l'Ouest ou presque misent sur des intérieurs plus modernes, c'est compliqué.

Ses stats ne sont pas du tout catastrophiques (10.9 points et 9.3 rebonds), mais on imagine de moins en moins Steven Adams sur le terrain dans des moments-clés contre les Lakers ou des adversaires de cette trempe. Il n'y a aucune chance que son prochain contrat - alors qu'il n'a que 27 ans et est théoriquement dans son prime - soit du même ordre. Le projet du Thunder semble davantage axé sur des jeunes joueurs comme Shai Gilgeous-Alexander.

Et si Sam Presti continue d'opérer le lifting enclenché la saison dernière avec les départs de Russell Westbrook et Paul George, il y a fort à parier que le valeureux Adams soit dans la charrette.

Lire la suite
Préc.1 / 5Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest