Pour Draymond Green, l’absence de KD en Finales l’an passé a tout changé

Draymond Green est catégorique. Si les Raptors ont remporté le titre l'an passé, c'est parce que les Warriors n'ont pas pu compter sur Kevin Durant en finales

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pour Draymond Green, l’absence de KD en Finales l’an passé a tout changé

Le fameux "et si ?". Et si James Harden n'avait pas quitté le Thunder ? Et si Draymond Green n'avait pas été suspendu pour le Game 5 des Finales 2016 ? De même pour Boris Diaw et Amar'e Stoudemire avec les Suns en 2007 ? Et si Kobe Bryant avait pris la direction des Bulls en 2004 ? L'histoire récente regorge d'interrogations sur certains aspects. Dans le lot, il y a évidemment la blessure de Kevin Durant l'an passé. Touché au mollet lors de la série face aux Rockets, KD était bien revenu lors du Game 5 à Toronto. 12 petites minutes pour se rompre le tendon d'Achille. Les Warriors ne sont pas arrivés pas à surmonter cette absence et ont donc vu les Raptors prendre leur place sur le trône. Aujourd'hui, la question légitime est de savoir si les Warriors auraient pu remporter ce quatrième titre en cinq ans, le troisième d'affilé, avec la présence de Durant ? Pour Draymond Green, il n'y a aucun doute possible.

"Ils n'auraient pas eu l'ombre d'une chance. Quand nous avions KD, nous étions inarrêtables. Même si nous perdions à ce moment-là. Vous avez vu le Game 5 ? Je l'ai vu. Il restait 6 minutes dans le premier quart-temps et nous avions mis 40 points. Ils n'auraient eu aucune chance si Kevin n'avait pas été blessé."

Il est clair qu'avec la présence de Kevin Durant, le scénario de la finale, même à partir du Game 5, aurait pu être totalement différent. De là à remonter un déficit de 3-1 avec deux matches à l'extérieur ? Personne ne le saura jamais.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest