Qui pour remplacer Mike Malone chez les Kings ?

Pas sûr que l'intérimaire Ty Corbin le reste jusqu'à la fin de la saison. Du coup, on a imaginé les prétendants, sérieux ou loufoques, à la succession de Mike Malone.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Si les Kings ont l'air de vouloir donner sa chance à Tyrone Corbin après le licenciement de Mike Malone, Vivek Renadive pourrait rapidement changer d'avis si l'équipe n'améliore pas son bilan dans les prochaines semaines. On vous a listé quelques prétendants potentiels.

George Karl

On se demande encore comment les Nuggets ont pu laisser filer George Karl alors qu'il venait d'être élu coach de l'année. Vieux de la vieille, l'ancien boss des Sonics n'a peut-être jamais fait mieux qu'une participation aux Finales NBA (beaucoup aimeraient néanmoins pouvoir s'en vanter), mais il est toujours parvenu à tirer le meilleur parti de ses équipes, qu'elles soient pleines de talent ou privées de star. Disponible malgré un job de consultant occasionnel, Karl a expliqué il y a quelques semaines que coacher lui manquait. On conseille à Vivek Renadive de faire un petit effort financier pour offrir à DeMarcus Cousins un mentor digne de ce nom et un type capable de qualifier les Kings pour les playoffs.

Mark Jackson

Il y a deux camps concernant Mark Jackson. Ceux qui estiment que son travail à la tête des Warriors a été formidable puisqu'il a constamment fait progresser ses joueurs durant ses trois années sur le banc californien. Dans les faits, c'est exact. Les autres critiquent le caractère entier et un peu rétrograde de l'ancien meneur, et avancent que Golden State aurait dû faire mieux au vu des talents à sa disposition, comme est en train de le faire Steve Kerr en saison régulière avec le même roster ou presque. Toujours est-il que Jackson semble avoir les qualités pour reproduire sa méthode à Sacramento et faire progresser les Kings de la même manière qu'il a fait passer un cap à Stephen Curry et ses coéquipiers. Lui aussi est libre et dispose d'une clause pour quitter ESPN en cas d'offre intéressante.

Mike D'Antoni

Les fans des Knicks et des Lakers s'accordent au moins sur un point : ils détestent cordialement Mike D'Antoni. Cela dit, avec une pression moindre et un peu de liberté, celui-ci pourrait parfaitement faire des Kings une équipe divertissante et un peu plus compétitive. L'entente avec Cousins ne parait en revanche pas évidente, au même titre que l'alchimie entre le run and gun prôné par M. Pringles et le roster actuel des Californiens...

Shaquille O'Neal

TNT perdrait l'une de ses têtes d'affiche, mais au moins le Shaq assumerait pleinement son investissement financier dans une franchise qu'il a tant fait souffrir lorsqu'il jouait aux Lakers. On ne sait absolument pas si le Big Cactus a la moindre compétence pour s'occuper d'un groupe de basketteurs professionnels, mais rien que pour le fun on aimerait bien voir ça. Avec Charles Barkley en assistant ?

Rasheed Wallace

Ball don't lie ! Qui de mieux pour coacher un gros talent amateur de fautes techniques qu'un ancien gros talent amateur de fautes techniques ? Pour faire le show sur le bord du terrain et amener un esprit guerrier et chambreur, on rêve de voir le Sheed dans un costard de coach.

DeMarcus Cousins

Puisque Vivek Renadive se vante d'avoir fait mûrir son franchise player en lui donnant les clés de la boutique, pourquoi ne pas pousser le concept encore plus loin et faire de "Boogie" le joueur/entraîneur le plus jeune de l'histoire de la NBA ? Plus sérieusement, l'avis de Cousins devrait être pris en compte puisqu'il incarne le futur de l'organisation.
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest