Swaggy à la folie, Jrue le talisman : ce qu’on a retenu de la nuit

Au menu du jour : le game winner culte de Nick Young, l'invincibilité de Jrue Holiday ou la belle forme du rookie Jamal Murray.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Swaggy à la folie, Jrue le talisman : ce qu’on a retenu de la nuit
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit. - Ce serait bien que quand Kristaps Porzingis est à 31 points à 5 minutes de la fin et enchaîne les paniers, Derrick Rose et Carmelo Anthony ne confisquent pas le ballon pour prendre des shoots en iso. Heureusement pour le premier, il a inscrit le panier décisif contre Portland cette nuit... - D'ailleurs, la clameur de la foule sur le panier de D-Rose a à peine réussi à sortir Phil Jackson de sa sieste... - Il n'y a rien de plus "swaggy" que Nick Young qui vole le ballon à son coéquipier Lou Williams sur la dernière remise en jeu pour prendre (et réussir !) le shoot de la gagne. "Ils auraient dû me compter une interception !", a plaisanté Swaggy-P, qui aurait très certainement pris une mêlée dans le vestiaire s'il avait manqué son tir. http://www.dailymotion.com/video/x534xsi_nick-young-vole-la-balle-a-son-propre-coequipier-et-plante-le-game-winner_sport - Cela dit, la hache de guerre a bel et bien l'air enterrée entre Young et D'Angelo Russell, puisque le premier a célébré son panier victorieux en mimant le "Ice in my veins" cher au second... Quelqu'un a des nouvelles d'Iggy Azalea sinon ? C'est pour un ami. - Après re-visionnage du petit exploit de l'ami Swaggy, on peut se rendre compte que s'il avait évolué en Pro A (ou n'importe où ailleurs dans le monde en fait...), Nick Young se serait fait siffler un marcher... - Jrue Holiday est définitivement le porte-bonheur des Pelicans. Depuis le retour du meneur All-Star, NOLA a gagné tous ses matches. Le troisième était cette nuit, avec une vraie belle fessée infligée à l'une des meilleures équipes de l'Est, Atlanta. - A NOLA, Holiday sort pour le moment du banc, puisque Tim Frazier sort une saison assez dingue et a encore enregistré 21 points et 14 passes contre les Hawks. On vous parlait de lui hier dans notre article sur les "joueurs que votre équipe n'aurait pas dû oublier". - C'est en revanche un peu inquiétant de voir qu'au moindre bobo d'Anthony Davis, le staff médical des Pelicans est en panique et l'envoie au vestiaire. Unibrow s'est fait un peu mal au genou en sautant dans les travées et on ne l'a plus revu des 2e et 3e quart-temps... - Sur les 9 derniers matches, Russell Westbrook a réussi de gros cartons, mais il tourne aussi à 5.5 pertes de balle par match (8 cette nuit contre les Lakers). Encore un classement où il va être à la lutte toute la saison avec James Harden... - Après des débuts discrets malgré un temps de jeu intéressant, Jamal Murray a trouvé son rythme de croisière. Le rookie des Nuggets a fait très mal aux Bulls cette nuit (24 points à 9/13 dont 3/4 à 3 pts) et tourne à 58% de moyenne à 3 points sur les 5 derniers matches. Un vrai bonus pour les Nuggets dans leur quête inattendue de la 8e place. - Le rappeur Gucci Mane s'emmerdait tellement pendant le match des Hawks qu'il a demandé sa copine, la très discrète (hum) Keyshia Ka'oir en mariage pendant une kiss cam. En bon thug, il n'a pas daigné s'agenouiller...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest