KD et Lillard taille patron, Noah adulé : ce qu’on a retenu du week-end

KD et Westbrook qui cartonnent à distance, Lillard encore clutch ou TP concurrencé par Patty Mills. Voici ce qui nous a marqué en NBA ce week-end.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
KD et Lillard taille patron, Noah adulé : ce qu’on a retenu du week-end
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) du week-end écoulé. - On ne va pas nous faire croire que Timothé Luwawu-Cabarrot ne peut pas déjà jouer plus que 5 ou 6 minutes dans un roster comme celui de Philadelphie. Robert Covington et son nom de navigateur anglais du 17e siècle ne sont pas irréprochables au poste 3... -  "At center, 6-11 from Hell's Kitchen, Manhattan, Joa-kim, No-aaah !" Les fans des Knicks étaient vraiment en manque d'adrénaline et de joueurs locaux ces derniers temps. Le boxon qu'ils ont mis durant l'entrée des joueurs pour la première de Joakim Noah au Garden était impressionnant. Les gars ont scandé son nom comme dans un stade de foot. Il leur a bien rendu en faisant plus de passes décisives que n'importe quel autre joueur sur le terrain, provoquant sans doute des dialogues comme celui-ci :
-"Mais, Papa, il est pas pivot le grand chevelu bizarre dans notre équipe normalement ?" - "Tu en sais déjà trop, Kevin..."
- Alerte "contract year" pour Avery Bradley, dont la ligne de stats face à Charlotte samedi est assez folle par rapport à ses standards : 31 points, 11 rebonds, 4 passes et 8/11 à 3 points. Ils sont bons pour faire comprendre à leur boss quand ils ont besoin d'une augmentation ces joueurs NBA quand même... - Les Bulls sont en tête de la Conférence Est avec un arrière charismatique comme leader. On se croirait revenu au début des années 90... - Dans notre premier top 100 dans le REVERSE 59, nous avions mis Kevin Durant devant Stephen Curry avant de nous raviser (sans doute encore sous le charme des performances Nikita-bellucciennes – à lire à voix haute – de Steph). Mais, depuis le début de la saison, le patron, à Oakland, c’est ‘KD’. 37 points encore dimanche pour sauver les miches des Californiens en difficulté contre les Phoenix Suns, dont 11 des 13 derniers pions de son équipe dans le money time. Les stats de Durant après trois matches ? 31.3 points, 10.3 rebonds, 4.7 passes, 2.7 steals, 1.7 contres de moyenne. - D’ailleurs, il ne serait pas un peu tendu Steph depuis le début de la saison ? http://www.dailymotion.com/video/x4zwtwg_stephen-curry-craque-et-balance-brandon-knight-au-sol_sport - Tony Parker avait été laissé au repos par Gregg Popovich lors du match contre les Sacramento Kings. Titulaire, Patty Mills a planté 18 pions. On attendait donc ‘TP’ en pleine forme hier soir contre Miami. 22 minutes, 3 points, 4 passes, 3 TO. Même Mills a plus joué (25 minutes) le temps de mettre 18 autres points et de terminer avec un meilleur différentiel… Attention Tony, attention… - Il va finir par la caler, sa saison en triple-double, le Russell Westbrook. - Damian Lillard n'en a toujours rien à foutre d'être mis derrière 5 ou 6 joueurs par les bookmakers pour le titre de MVP. Il continue d'actionner le bouton "sang froid ultime" dans le money time quand il veut, comme samedi à Denver. On serait le site lastminute.com, on chercherait à tout prix à en faire notre ambassadeur... - Difficile de savoir si ça va durer ou si c'est simplement pour tenter quelque chose en l'absence de Gordon Hayward, mais Derrick Favors continue de sortir du banc du Jazz sans broncher. Quin Snyder a l'air d'adorer Boris Diaw et son expérience (et on le comprend), mais il faudrait lui dire qu'on n'est plus en 2014... - "Je n'arrivais pas à marquer à 2 points, alors j'ai juste shooté de plus loin, il n'y a rien d'extraordinaire". Marc Gasol, blasé en bon Espagnol après avoir accroché la prolongation sur un panier à 3 points puis tué les Wizards avec deux autres shoots extérieurs en overtime. Quand le gars disait qu'il voulait étirer un peu le jeu cette saison, il ne blaguait pas en fait... Gasol est passé de 0.1 tir à 3 pts/match à 4.3/match depuis la reprise. Et à 46.2% s'il vous plait ! - Nick Young continue d'être starter chez les Lakers au détriment de Jordan Clarkson. Et Luke Walton l'a même fait défendre sur Russell Westbrook dimanche. Le nouveau coach californien a de l'humour, c'est appréciable.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest