Reggie Jackson, le pari gagnant des Pistons

Signé pour 80 millions de dollars sur cinq ans cet été, Reggie Jackson est en passe de franchir un nouveau cap avec les Detroit Pistons cette saison.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié
Reggie Jackson, le pari gagnant des Pistons
Reggie Jackson a été élu meilleur joueur de la Conférence Est pour la deuxième fois au cours du seul mois de décembre. Avec plus de 29 points, 6 rebonds et 7 passes de moyenne sur les trois dernières rencontres, le meneur de Detroit a guidé les Pistons vers deux succès, confirmant ainsi le bon début de saison de la franchise du Michigan. Les joueurs de Stan Van Gundy sont actuellement septièmes à l'Est et sont évidemment toujours en course pour une participation en playoffs qui leur échappe depuis 2009.

La revanche du paria

Brillant aux manettes de l'équipe, Jackson est l'un des principaux artisans du succès des Pistons. Mieux encore, il se fraye doucement un chemin vers une première invitation au All-Star Game, lui qui n'était encore que remplaçant à Oklahoma City il y a tout juste un an. Le voici désormais bombardé parmi les meilleurs joueurs de la ligue à son poste.
"Reggie Jackson est le meilleur meneur à l'Est depuis le début de la saison. Regardez les statistiques et les victoires", tweetait même Brandon Jennings... son concurrent direct à Detroit.
Le natif de Pordenone, en Italie, n'a pas toujours attiré l'enthousiasme en dehors de Detroit. Son caractère bien trempé a fini par ennuyer et agacer l'entourage du Thunder - où il évoluait avant de débarquer aux Pistons en février dernier. Le public d'Oklahoma City l'a même sifflé lors de son retour à la Chesapeake Energy Arena et Kevin Durant comme Russell Westbrook ne sont jamais les derniers à exprimer un certain mépris à l'égard de leur ancien coéquipier.
"J'adore être détesté", répliquait alors l'intéressé après le passage des Pistons dans l'Oklahoma.
Il n'attise pas la haine mais plutôt les doutes, notamment lorsque les dirigeants de 'Motor City' lui offrent la bagatelle de 80 millions de dollars sur les cinq saisons à venir. Une somme qui laisse rêveur pour un joueur qui n'avait été jusqu'alors titulaire qu'une moitié de saison en NBA. Même John Wall, un All-Star, s'étonnait de constater que Reggie Jackson perçoive autant d'argent que lui.

Reggie Jackson - Andre Drummond, l'axe du futur des Pistons

La donne est en passe de changer. Au même titre que son équipe, 'Jax' a attaqué la saison en boulet de canon. Son association prometteuse avec Andre Drummond fait des étincelles et le jeu des Pistons est principalement axé sur l'entente entre le meneur et son pivot. Complices sur le parquet, nouveaux amis dans la vie, les deux jeunes hommes sont devenus inséparables et cela se ressent sur le terrain.
"On mange ensemble après les matches. On passe du temps ensemble, on joue au jeux vidéos ensemble. J'en avais presque oublié que j'avais mon propre appartement. On restait réveillé toute la nuit à parler de comment on pourrait progresser, comment on pourrait devenir une équipe dominante en NBA", explique Reggie Jackson.
Les Pistons n'ont pas encore atteint ce statut mais leur progression est réelle. Jackson a 25 ans. Drummond a fêté ses 22 bougies et il devrait prolonger pour un montant colossal avec les Pistons cet été. Le projet de la franchise est déjà en place et il se développe désormais au même rythme que ses deux jeunes stars.

Les 40 points de Reggie Jackson contre Portland

https://www.youtube.com/watch?v=HoQa2adYROc
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest