Le show Kemba Walker aurait dû éclipser le « drama » Irving !

Le show Kemba Walker aurait dû éclipser le « drama » Irving !

Avec 39 points inscrits, le meneur des Boston Celtics Kemba Walker a réalisé un superbe show face aux Brooklyn Nets (121-110).

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Il s'agissait d'un match très attendu par les supporters des Boston Celtics. Depuis le départ de Kyrie Irving l'été dernier pour les Brooklyn Nets, la venue de la franchise new-yorkaise était l'un des rendez-vous de la saison. Malheureusement pour le "spectacle", le natif de Melbourne était absent sur blessure. Mais malgré son absence, il a été conspué par le TD Garden, avec des affiches et des chants. Devant sa télévision, l'ancien joueur des Celtics n'a d'ailleurs pas apprécié... Sur le terrain pourtant, il y avait de quoi prendre son pied sur cette rencontre. Et notamment grâce au véritable show de son remplaçant à Boston, Kemba Walker.

Car si les fans des Celtics ont continué de donner de l'attention à Irving, Walker a tout fait, mais vraiment tout, pour lui voler la vedette. De retour à la suite d'un problème au cou, l'ex-meneur des Charlotte Hornets a réalisé une superbe performance. Avec 39 points (record de la saison), 6 rebonds et 4 passes décisives, il a été le grand artisan de la victoire de son équipe (121-110). Et forcément attendu au tournant pour ce match particulier, l'homme de 29 ans a parfaitement assumé ses responsabilités.

Kemba Walker présent quand il le faut

Malgré un certain déchet dans ses tirs (13/24), Walker a fait des misères à ses adversaires. Alors que son équipe a connu des moments difficiles, notamment dans le second quart-temps, l'international américain a su hausser son niveau de jeu pour maintenir les siens dans le match. A l'image de ses 13 points inscrits dans le troisième quart-temps, il a pris les choses en mains quand sa franchise en avait le plus besoin. Le tout malgré un retour de blessure après une collision impressionnante avec Semi Ojeleye vendredi dernier contre les Denver Nuggets.

"Kemba a réussi à nous maintenir dans le match lors du second quart-temps. Alors qu'en face, ils étaient déchaînés à longue distance. Il a continué de marquer de gros tirs et on a ainsi pu rester dans ce match. On a déjà vu des équipes prendre feu par le passé et c'est vraiment difficile de rester dans la course à la victoire. Et vu la façon de jouer des Nets, on avait un sentiment d'urgence sur la seconde période et Kemba le savait parfaitement", a apprécié le coach des Celtics Brad Stevens face à la presse.

Comme depuis le début de la saison, Walker a été tout simplement à la hauteur. Et même s'il faudra attendre la vérité des Playoffs pour tirer un bilan, il semble bien plus adapté au sein de cette équipe qu'Irving. Surtout au niveau de l'attitude et son leadership. Puis il faut un sacré mental pour briller dans une telle soirée.

"Kyrie sucks" à "MVP"

Malgré sa belle performance, Kemba Walker n'a cependant pas réussi à éclipser totalement Kyrie Irving de l'esprit des fans cette nuit. Les chants et les sifflets ont été nourris tout au long de la partie. Malgré tout, les "Kyrie sucks" ou encore "où est Kyrie ?" ont été moins nombreux dans le money-time. Pourquoi ? Car les supporters des Celtics ont tout de même célébré la copie rendue par leur nouvelle star. Ainsi, des "MVP, MVP" ont été plusieurs fois entendus. Une manière plus positive pour le public du TD Garden de soutenir leur équipe.

"Je ne fais pas vraiment attention à l'agitation avec Kyrie. Il s'agit simplement des fans et de ce qu'ils ressentent. Je dois avouer que je ne prête pas trop attention à ça. Mais bien évidemment les chants 'MVP' font plaisir. C'est toujours un super sentiment d'avoir le soutien de ses supporters. Et j'apprécie beaucoup nos fans", a assuré Kemba Walker.

Il s'agit déjà d'une petite performance d'avoir fait oublier, l'espace de quelques minutes, le "drama" Irving. Mais il est évident que Walker n'a pas encore réussi à le faire totalement disparaître. En répétant ce type de prestation, le natif du Bronx pourrait permettre aux fans de Boston de définitivement tourner la page. Ainsi, l'échec Kyrie Irving ne représenterait plus qu'un lointain et moins douloureux souvenir pour les C's. Et surtout, le passage de Kemba Walker deviendrait une vraie réussite !

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest