Steve Nash : « Dwight Howard ne voulait pas être un joueur des Lakers »

Pour Steve Nash, le départ de Dwight Howard n'est pas une surprise. Le pivot n'a jamais réussi s'adapter aux Los Angeles Lakers.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Nash : « Dwight Howard ne voulait pas être un joueur des Lakers »
L'été dernier, Steve Nash quittait sa franchise de toujours, les Phoenix Suns, pour rejoindre l'ennemi juré, les Los Angeles Lakers. Le meneur de jeu canadien avait mûrement réfléchi sa décision avant de changer d'uniforme. Dans le même temps, Dwight Howard débarquait à Los Angeles au terme d'un dossier sans fin. Une saison catastrophique plus tard, Nash a tout tenté pour convaincre D12 de rester en Californie. En vain. D'abord hésitant, Howard a préféré tourner le dos à L.A (et à 30 millions de dollars selon ses propos) afin de rejoindre les Houston Rockets. Et pour le vétéran de 39 ans c'est tout sauf une surprise.
"Au bout du compte, je pense qu'il n'était pas à l'aise ici. Il ne voulait pas être à Los Angeles. Et s'il ne voulait pas être ici, alors il n'y avait d'intérêt pour personne à ce qu'il reste", explique Steve Nash à la radio ESPN. "Donc on lui souhaite le meilleur et on avance."
Comme Kobe Bryant et toute l'organisation des Lakers, le capitaine de route de la franchise préfère ne plus trop se soucier de Dwight Howard. Pour lui, les dés étaient pipés d'avance :
"Franchement, je pense que nous n'avions aucune chance avant le meeting. J'aimerais croire que nous en avions une après l'entretien."
La saison ratée des Los Angeles Lakers aura finalement pesé lourd dans la décision de Dwight Howard, qui a préféré repartir à zéro plutôt que de prendre le risque de vivre une nouvelle saison galère avec les Lakers.
"Dwight a eu plusieurs problèmes tout au long de l'année. Je pense qu'il ne s'est jamais senti soutenu à L.A. Je pense qu'il ne s'est jamais vraiment senti à l'aise, "chez lui". Je ne pense pas que ça soit la faute de quelqu'un en particulier."
Idem, Steve Nash pense que les systèmes de son coach, Mike D'Antoni, n'ont pas plu au pivot, tout en balançant une nouvelle pique envers D12 :
"Il n'aimait pas jouer le pick&roll en attaque car ça fait longtemps qu'il n'a pas pratiqué ce style de jeu. Il voulait la balle au poste... Houston joue aussi beaucoup sur les pick&roll mais les Rockets ont beaucoup de shooteurs qui lui ouvriront peut-être plus d'espace, on verra."
Pourtant, avec les qualités athlétiques de Dwight Howard, si ce dernier retrouve la forme qui était la sienne il y a deux saisons tout en acquérant quelques moves, il serait une menace permanente sur les pick&roll. Désormais, Steve Nash pourra lui filer la gonfle à Chris Kaman  et Pau Gasol dans la raquette. En l'absence de Kobe, il mènera même le jeu... En espérant qualifier les Lakers pour les playoffs.  
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest