Quel avenir pour Tim Duncan ? Un proche balance

Antonio Daniels, ami et ancien coéquipier de Tim Duncan, pense que l'icône des San Antonio Spurs sera toujours en NBA la saison prochaine.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Il y a deux ans, Tim Duncan quittait le podium de la dernière Conférence de presse de la saison avec des larmes plein les yeux. Les San Antonio Spurs venaient de perdre une septième manche décisive contre le Miami Heat. On a peur de ne plus revoir ce bon vieux Timmy sur un parquet NBA. Il promettait alors d'honorer son contrat jusqu'au bout. Un an plus tard, les éperons donnaient la leçon à LeBron James et ses acolytes. On n'imaginait pas une fin plus belle pour TD. Mais le futur Hall Of Famer n'a pas raccroché ses sneakers. Il lui restait un an de contrat. Le voici désormais en vacances. Les Spurs ont été éliminés au premier tour des playoffs par les Los Angeles Clippers (3-4). Duncan est allé au bout de son contrat. Il lui reste maintenant à choisir la durée de ses congés. A 39 ans, il était pressenti pour prendre sa retraite. Il a déjà passé les 18 dernières années de sa vie à voyager d'un coin à l'autre du pays en cumulant les double-doubles et les victoires chaque soir de match. Il en a pourtant encore dans le moteur, comme en témoigne ses 18 points et 11 rebonds de moyenne lors des sept manches contre L.A.
"Je serais très surpris s'il prenait sa retraite", confie Antonio Daniels, ancien coéquipier de Tim Duncan à San Antonio et ami du joueur. "Je pense que tant qu'il se sentira compétitif et capable d'évoluer au plus niveau, il continuera."
Tim Duncan a sans doute une saison de plus dans ses cordes. Reste à savoir s'il a encore envie de s'entraîner durement pendant l'été pour maintenir son corps en bonne santé. Les sacrifices et les efforts qui permettent à un joueur de tenir toute une saison sont les plus difficiles. Son retour aux Spurs - sans doute à un prix discount - pourrait permettre à la franchise de convaincre Manu Ginobili, lui aussi proche de la retraite, mais aussi LaMarcus Aldridge, libre cet été et cible prioritaire des Texans...
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest