Top 5 : L’équipe type des joueurs susceptibles d’être transférés

Top 5 : L’équipe type des joueurs susceptibles d’être transférés

Alors que le marché des transferts devrait s'intensifier dans les prochaines semaines, voici un focus sur cinq joueurs dont les noms vont circuler dans les rumeurs.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Préc.1 / 5Suiv.

D’Angelo Russell (Golden State Warriors)

Dès sa signature – surprenante – aux Golden State Warriors, D’Angelo Russell est devenu un candidat pour un futur échange. Parce que les Californiens dispose déjà de Stephen Curry à la mène et de Klay Thompson pour compléter la ligne arrière la plus inflammable de la NBA. Les dirigeants et les coaches ont beau avoir vaguement essayé de nous faire croire le contraire, il est peu probable que les trois All-Stars puissent cohabiter ensemble sur le long terme. Pour D-Lo, la signature à San Francisco était un tremplin en attendant de rebondir ailleurs.

Aujourd’hui, les Warriors sont en ruines. L’équipe ne ressemble en rien à celle qui a dominé la ligue pendant cinq ans. Les joueurs de Steve Kerr sont même bons derniers du championnat avec cinq petites victoires. Et voilà le jeune meneur plongé dans ce marasme. Peut-être plus pour longtemps. Car avec les nouvelles ambitions de Golden State – la draft en attendant les retours de Curry et Thompson, blessés – il n’a presque déjà plus sa place dans le projet.

Quel transfert a du sens ?

Celui qui revient le plus souvent dans les discussions : D’Angelo Russell aux Minnesota Timberwolves en l’échange de Robert Covington et Jeff Teague. Pour les Warriors, ce sont là deux bons vétérans qui peuvent épauler les trois All-Stars encore présents dans l’effectif. Avec des profils idéaux pour des joueurs de devoir de luxe. Pour les Wolves, ils trouveraient enfin une solution durable à la mène. Surtout que Russell est l’un des meilleurs amis de Karl-Anthony Towns.

Probabilité ?

Faible. Malgré les rumeurs persistantes, il se murmure que les Warriors attendront l’été pour agir. En effet, ils n’ont aucun intérêt à se précipiter. Le jeune joueur aura toujours la même valeur dans six mois. Autant attendre afin d’avoir plusieurs options.

Autre possibilité à la mène ?

On adorerait voir ce que les Milwaukee Bucks pourraient donner avec Chris Paul ou Jrue Holiday à la mène. Ce serait dingue ! Un transfert de CP3 paraît compliqué en raison de son énorme contrat (plus de 40 millions annuels jusqu’en 2022). En revanche, la piste menant à Holiday est intrigante. Surtout avec les résultats catastrophiques des New Orleans Pelicans.

Lire la suite
Préc.1 / 5Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest