108 Orlando Magic ORL
96 Los Angeles Clippers LAC
93 Washington Wizards WAS
87 Memphis Grizzlies MEM
95 Miami Heat MIA
102 Portland Trail Blazers POR
115 New Orleans Pelicans NOP
108 Milwaukee Bucks MIL
109 Phoenix Suns PHO
115 Toronto Raptors TOR
95 Indiana Pacers IND
100 Oklahoma City Thunder OKC
124 Boston Celtics BOS
118 Denver Nuggets DEN
108 Houston Rockets HOU
96 Charlotte Hornets CHA
103 Chicago Bulls CHI
100 Utah Jazz UTA

Carmelo Anthony était prêt à considérer les Blazers

BasketSessionPar BasketSession Publié

Avant d'être envoyé à l'Oklahoma City Thunder, Carmelo Anthony voulait tellement quitter les New York Knicks qu'il était prêt à considérer les Portland Trail Blazers.

Après de longs mois à chercher une porte de sortie des New York Knicks, l'ailier Carmelo Anthony a été envoyé avant le début de la saison à l'Oklahoma City Thunder, une équipe qu'il a accepté de rejoindre après l'échec des négociations avec les Houston Rockets, son club prioritaire. Selon les différents médias américains, l'ancien patron des Knicks était prêt à abandonner sa "no-trade clause" pour trois équipes : le Thunder, les Rockets et les Cleveland Cavaliers. Mais en réalité, Anthony était tout proche d'accepter de rejoindre une autre franchise : les Portland Trail Blazers.

En effet, d'après les informations du New York Post, le joueur de 33 ans était prêt à autoriser son départ pour les Blazers si les Knicks n'avaient pas réussi à monter un deal avec le Thunder, les Rockets ou les Cavs avant le début de la saison NBA. Une révélation qui va sûrement donner des regrets à Portland, qui avait été très actif pour tenter de le recruter avec les interventions médiatiques de Damian Lillard et C.J. McCollum. En tout cas, cette nouvelle confirme que Carmelo Anthony était quasiment prêt à tout pour quitter les Knicks et prendre un nouveau départ lors de cet exercice 2017-2018. Dommage pour les Blazers, c'est bien OKC qui l'a emporté sur ce dossier.