N.Spar N.S  

Certainement drafté dans le top 5, De'Aaron Fox pense que Lonzo Ball sera pris pour cible l'an prochain après les multiples frasques de son père.

John Wall l'avait annoncé un peu plus tôt dans la saison, et voici qu'un autre joueur a également mis son grain de sel sur le cas Lonzo Ball, en l'occurrence l'un des autres meneurs stars de cette Draft 2017, De'Aaron Fox. Depuis des semaines, LaVar Ball multiplie les sorties médiatiques à la limite du ridicule sur ses trois fils. Le problème, c'est que ce n'est pas le père Ball qui sera sur les terrains NBA l'an prochain, mais bien son aîné. S'il sera choisi en 2e ou 4e (à cause du trade de Markelle Fultz), l'ex-meneur de UCLA va devoir en subir les conséquences, c'est en tout cas ce que pense Fox.

"Quand j'ai connu Lonzo au lycée, je n'avais jamais vu son père. Il est devenu fou l'an dernier. je devine que lorsque votre fils figure dans les lottery pick, la confiance s'installe en vous. Il a mis une cible dans son dos" estime-t-il. "Pas seulement avec les meilleurs meneurs, mais tous les meneurs. Un gars comme Pat Beverley ne le fera pas en attaque, mais il sera du style : "Ce gamin ne passera pas le milieu de terrain"."

On peut se dire que le point guard de Kentucky n'a pas forcément tort, et il s'est déjà chargé lui-même de le sanctionner lors de la March Madness. De'Aaron Fox avait inscrit 37 points face à Lonzo Ball, tout en l'éliminant du tournoi.