BasketSessionpar BasketSession    

Malgré ses déboires et malgré des performances irrégulières, l'ex-MVP espère toujours signer un contrat au montant maximum en juillet prochain.

Derrick RoseDerrick Rose n'est plus le MVP qu'il était mais il poste 17 points, presque 4 rebonds et plus de 4 passes décisives par match. Des statistiques assez solides, mais bien loin des standards des meilleurs joueurs de la ligue, et même des standards des meilleurs meneurs du championnat. Mais peu importe. C'est un business et Rose ne s'en ai jamais caché, encore moins après son transfert aux New York Knicks.

Cela fait un bon moment que le joueur de 28 ans répète qu'il a l'intention de signer un contrat maximum une fois son deal actuel arrivé à expiration - à savoir en juillet prochain. Selon ESPN, il aurait déjà averti ses proches de son désir de commander autour des 150 millions sur 5 ans aux Knicks.

Si la franchise acceptait sa requête, elle n'aurait presque plus d'espace sous le Cap pour recruter cet été. De plus, il est peu probable qu'une franchise offre autant d'argent - et surtout sur une durée aussi longue - à un meneur dont le jeu repose sur le un-contre-un, inefficace à trois-points, en proie à des problèmes de blessures et, c'est triste, des problèmes personnels (absence de son fils, problème familiaux, brève envie de mettre fin à sa carrière, procès, etc).

Derrick Rose risque bien d'être déçu s'il ambitionne vraiment de signer pour le maximum, à New York ou ailleurs, en juillet.

Bruits de couloirs, échanges en préparation, signatures à venir, retrouvez toutes les dernières rumeurs NBA en cliquant ici.