102 Detroit Pistons DET
90 Charlotte Hornets CHA
104 Indiana Pacers IND
131 Brooklyn Nets BKN
116 Orlando Magic ORL
109 Miami Heat MIA
100 Boston Celtics BOS
108 Milwaukee Bucks MIL
103 Memphis Grizzlies MEM
91 New Orleans Pelicans NOP
76 Phoenix Suns PHO
124 Portland Trail Blazers POR
111 Dallas Mavericks DAL
117 Atlanta Hawks ATL
106 Utah Jazz UTA
96 Denver Nuggets DEN
100 Sacramento Kings SAC
105 Houston Rockets HOU
107 San Antonio Spurs SAS
99 Minnesota Timberwolves MIN
120 Washington Wizards WAS
115 Philadelphie Sixers PHI

Antoine Pimmelpar Antoine Pimmel  

Quelque soit le parquet, c'est la chute aux enfers pour Shabazz Muhammad. Son père est une nouvelle fois accusé de fraude fiscale.

Ben Howland-Shabazz-Muhammad-arsRien ne va plus pour Shabazz Muhammad. D'un point de vue strictement sportif, le joueur ne cesse de dégringoler dans les prévisions de draft. Top pick potentiel au début de saison, l'ancien scoreur de UCLA a lentement mais sûrement rétrogradé, d'abord en fin de top 10, puis autour de la quinzième place. Il pourra finalement finir autour du top 20... Son égoïsme et son jeu unidimensionnel sont pointés du doigt.

Ce n'est pas tout. Le père de Shabazz Muhammad, Ronald Holmes, a des ennuis avec la justice. En effet, ce dernier aurait obtenu de faux prêts bancaire afin d'acheter plusieurs maisons entre 2006 et 2009. Selon le Review Journal, la banque fédérale lui réclame plus de 2,5 millions de dollars en réparation de la fraude fiscale. Holmes s'était déjà fait prendre en 1999 et avait été condamné à payer 78 000 dollars à la banque concernée.

Le paternel de Shabazz Muhammad s'est également fait remarquer ces derniers mois en avouant qu'il avait menti sur l'âge de son fils (lorsque l'ancienne star des lycée avait 19 ans ben... il en avait en fait 20) afin de faire fantasmer un peu plus les scouts...