Aaron Gordon devient discrètement un joueur monstrueux pour Denver

Arrivé aux Denver Nuggets en mars 2021, Aaron Gordon s’affirme désormais comme un cadre essentiel de la franchise du Colorado.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Aaron Gordon devient discrètement un joueur monstrueux pour Denver

Les Denver Nuggets sont moins populaires que les Los Angeles Lakers ou les New York Knicks. Une question d’Histoire mais aussi de marché (et donc de fric). Pourtant, c’est clairement l’une des équipes les plus excitantes à regarder jouer saison après saison. Nikola Jokic est un génie, le basket pratiqué est à son image et l’ensemble est bien coaché. Les passionnés de balle orange ont intérêt à se brancher sur les matches du « Joker » et de ses partenaires. Ce sera peut-être aussi l’occasion pour certains de découvrir ou de redécouvrir Aaron Gordon.

Parfois frustrant au Orlando Magic, par qui il a été drafté en quatrième position en 2014, l’ailier de 27 ans est devenu un pilier de sa nouvelle formation. Il y a pris ses marques depuis son transfert en 2021 et il n’a probablement jamais été aussi fort. Ses 20 points en 31 minutes jeudi soir, avec à la clé une victoire in-extremis contre les Portland Trail Blazers (121-120), ne font que confirmer son état de forme actuel.

CQFR : Jamal Murray assassine Portland

Aaron Gordon tourne à plus de 20 points et 67% aux tirs – c’est ahurissant – sur les dix derniers matches. Il pointe aussi à 53% derrière l’arc. Il n’a jamais été aussi propre et aussi efficace en attaque. Sur la saison, ses moyennes sont excellentes avec 16,8 points à 62% et 6,6 rebonds. Le tout en apportant aussi en défense, là où il est l’un des hommes clés des Nuggets.

L’ancien talent de l’université d’Arizona arrive à maturité. Le fameux « prime. » Et cette évolution, ce cap de franchi, va évidemment peser en playoffs s’il maintient ce niveau de performance.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest