Agacé par les critiques, Klay Thompson ne se voit pas sortir du banc

Klay Thompson, à la recherche de son adresse au tir, a assez mal pris une question pourtant assez anodine qui lui a été posée lundi.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Agacé par les critiques, Klay Thompson ne se voit pas sortir du banc

Klay Thompson a du mal à retrouver un niveau digne du joueur qu'il est et fait un début de saison aussi poussif que les Golden State Warriors dans leur ensemble. Avec 15 points par match à 40% d'adresse globale et 36% à 3 points, l'arrière californien est évidemment loin de sa meilleure version ou même de celle qui avait aidé la franchise à conquérir un nouveau titre en 2022. Le premier frustré par cette situation, c'est bien sûr Klay Thompson lui-même.

De passage devant les médias avant le déplacement à Sacramento la nuit prochaine, le plus jeune des Splash Brothers s'est montré particulièrement agacé à l'idée que l'on puisse l'imaginer se mettre en retrait et, éventuellement, sortir du banc. Ce n'est pourtant pas ce que lui a demandé le journaliste, qui a simplement évoqué la patience de Steve Kerr avec ses cadres, même lorsqu'ils sont en difficulté. Mais visiblement, les critiques sur les réseaux et dans les médias ne le laissent pas insensible...

"Quoi, tu veux que je me mette moi-même sur le banc ? Tu peux le suggérer si tu veux, il n'y a pas de problème. Je suppose que je dois remercier Steve... Parfois on a mérité la patience et du temps pour essayer de retrouver qui on est. Je pense que l'histoire est de notre côté en ce qui concerne ces choses-là. Je me moque de ce que les gens disent. Ils ne font pas ce que nous faisons. Ils en sont incapables, c'est pour ça qu'ils parlent. Je me fous de ce que les gens disent. Question suivante". 

C'est exactement ce que dirait quelqu'un qui ne se fout pas vraiment de ce que les "gens" disent... Les Warriors ont en tout cas besoin que Klay Thompson, Andrew Wiggins et Draymond Green, qui s'apprête à revenir de sa suspension pour 5 matches, épaulent un peu mieux Stephen Curry. C'est à cette condition qu'ils pourront remonter au classement dans la Conférence Ouest, dont ils occupent pour le moment la 10e place, avec quatre victoires de moins que le leader, Minnesota.

Ep #121 : Orlando retrouve de la... magie ! (feat. Fred Yang)

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest