Al Horford, les Celtics ont prévu une belle récompense pour ses playoffs

Dans une excellente campagne de playoffs, les Boston Celtics ont prévu de garantir la totalité du contrat d’Al Horford la saison prochaine. L’intérieur devrait toucher 26,5 millions de dollars en 2022-2023, et ce même s’il perd les Finales NBA.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Al Horford, les Celtics ont prévu une belle récompense pour ses playoffs

Al Horford s’est révélé particulièrement précieux pour les Boston Celtics dans ces playoffs. Un retour tonitruant pour l’ailier fort, qui n’a jamais connu une telle réussite dans une autre franchise. Et sans surprise, ses efforts devraient être récompensés la saison prochaine.

Rappelons que la structure du contrat d’Horford est assez spéciale. En 2019, il a signé pour 109 millions de dollars sur quatre ans aux Philadelphia Sixers. Mais dans la dernière année de ce contrat, en 2022-2023, seuls 14,5 millions de dollars sur 26,5 sont garantis.

Pour percevoir la totalité de ce montant, il doit remplir certaines conditions. En l’occurrence, les Sixers et le joueur ont décidé que ces bonus devraient être liés aux résultats collectifs. Al Horford reste un team player jusque dans ses fiches de paie. Il a déjà gagné 5 millions de dollars en accédant aux Finales NBA avec son équipe. En 2022-2023, il est ainsi certain de toucher 19,5 millions.

Le jackpot pour Al Horford ?

Selon les termes de son contrat, il faudra que les Celtics remportent le titre pour atteindre les 26,5 millions. Ils disputeront bientôt le Game 1 des Finales face aux Golden State Warriors, avec l’espoir d’accrocher une 18e bannière au plafond. Un exploit qui leur permettrait alors de reprendre leur record de titres, égalé par les Lakers en 2020, et qui profiterait donc beaucoup à Horford.

Toutefois, compte tenu de ses belles performances en playoffs, Boston aurait prévu de lui offrir ce montant indépendamment du résultat des Finales, d’après MassLive. Une superbe récompense pour l’intérieur de 35 ans.

Dans cette campagne, Horford affiche des moyennes de 11,9 points, 9,6 rebonds et 3,5 passes par match, à 50% au tir et 43% à trois points. Des statistiques déjà excellentes, qui reflètent à peine son impact sur le terrain. Sa défense face aux Milwaukee Bucks et au Miami Heat, ainsi que sa régularité même dans les moments chauds, ont beaucoup joué dans la réussite des Celtics.

À bientôt 36 ans, difficile d’envisager une extension de contrat pour le numéro 42 à l’heure actuelle. Le front office de Brad Stevens se montrera sûrement patient avant de mettre une nouvelle offre sur la table. La question se posera en temps et en heure, mais Boston a pour l’instant d’autres priorités.

Al Horford enfin en Finales NBA, l'accomplissement de sa carrière

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest