L’impact majeur d’Andrew Wiggins en quelques stats

Andrew Wiggins s'affirme comme l'un des principaux joueurs clés des Golden State Warriors sur ces finales NBA 2022.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié
L’impact majeur d’Andrew Wiggins en quelques stats

Andrew Wiggins a été tellement bon sur le Game 5 (26 points, 13 rebonds) et même plus globalement depuis le début des finales NBA que certains adeptes de la provoc se sont demandés si le Canadien ne méritait pas d’être élu MVP en cas de sacre des Golden State Warriors. Nous n’irons évidemment pas jusque là. Mais son impact est indiscutable et non-négligeable. Aussi bien en attaque qu’en défense.

Avec plus de 18 points par match, le premier choix de la draft 2014 est le deuxième meilleur marqueur de son équipe sur cette série contre les Boston Celtics. Il le principal soutien de Stephen Curry offensivement mais aussi le plus régulier. Il agresse la défense adverse balle en main avec réussite, ce qui permet notamment à Steve Kerr d’aligner des cinq purement défensifs sans trop perdre en qualité de l’autre côté du terrain.

La présence d’Andrew Wiggins se fait encore plus ressentir en défense. Il se coltine Jayson Tatum tous les soirs et il le limite à 37% aux tirs, même si ça résulte aussi d’un travail collectif. N’empêche que c’est lui qui va le plus souvent au charbon sur la superstar adverse. Avec 101 tirs contestés, il est de loin premier dans cette catégorie sur ces finales. Son dauphin pointe à 26 longueurs derrière.

Il est aussi premier aux rebonds et deuxième au contres. Soit 18,4 points, 45% aux tirs, 9,4 rebonds, 1 interception et 1,2 block de moyenne. Le facteur X de cette série.

Andrew Wiggins, la métamorphose qui a ramené les Warriors au sommet

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest