Anthony Davis : « Nous nous battrons jusqu’à la fin »

Si les statistiques n'accordent qu'une infime chance à NOLA d'inverser la tendance dans la série, Anthony Davis et les siens n'ont aucune intention de rendre les armes malgré les deux défaites concédées à Golden State.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Désormais menés 2-0 par les Warriors, les Pelicans n'ont déjà plus qu'un mince espoir de rejoindre le tour suivant. Mais à l'heure où La Nouvelle Orleans s'apprête à accueillir son premier match de playoffs depuis 2011, l'optimisme reste de rigueur dans les rangs de NOLA. Et ce en dépit des stats qui indiquent que les franchises qui ont remporté leur deux premières rencontres ont 94% de chances de se qualifier et que seulement 16 équipes ont réussi à combler un déficit de deux défaites depuis l'instauration des séries au meilleur des sept matches. Et même si aucun 8ème à l'issue de la saison régulière n'est parvenu à se remettre d'un aussi mauvais départ depuis la postseason 1994 qui avait vu les Nuggets de Dikembe Mutombo se défaire des Sonics en cinq manches, Monty Williams veut encore croire aux chances de ses protégés qu'il estime capables d'inverser la tendance à domicile.
  « Je ne pense pas que nos joueurs accordent beaucoup d’importance à ça », a répondu le coach de NOLA au New Orleans Advocate. « Nous sommes concentrés sur le prochain match. C’est quelque chose pour lequel nous avons travaillé pendant toute la saison. Nous nous concentrons sur le Game 3. Nous savons que si nous le gagnons, cela changera notre état d’esprit. Nous savons que nous sommes bons à la maison. Nous avons bien joué à Golden State mais nous n’avons pas eu l’efficacité offensive que nous avons connue tout au long de la saison. C’est tout à leur honneur. »
Sans doute trop jeune pour suivre les exploits du pivot congolais et de sa bande (il n'avait qu'un an à l'époque), Anthony Davis préfère lui aussi se concentrer sur le présent plutôt que de porter attention aux statistiques. Lui aussi attend désormais une réaction d'orgueil de la part des siens qui étaient parvenus à dominer les terribles Warriors en fin de saison régulière.
« Nous l’avons déjà fait et nous avons confiance en nos joueurs, notre staff et en nos schémas de jeu qui peuvent nous permettre de battre n’importe quelle équipe. Nous ne sommes pas du genre à nous dire qu'on ne peut pas les battre et à rester là en attendant qu'ils nous sweepent. Nous nous battrons jusqu'à la fin. Nous allons essayer de nous battre pendant 48 minutes pour obtenir la victoire. »
A voir si les coéquipiers d'Anthony Davis (30,5 points, 8,5 rebonds sur la série) sauront enfin se mettre au diapason de leur leader pour faire douter une équipe de Golden State bien décidée à mettre un pied en demi-finale de Conf' avec une troisième victoire consécutive.  
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest