Attaque/défense, ce que disent les stats avant France-Italie

Attaque/défense, ce que disent les stats avant France-Italie

Avant France-Italie mercredi, voyons un peu si l'on peut dénicher quelques indices grâce aux stats des deux équipes en attaque et en défense depuis le début du tournoi.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France

L'équipe de France a rendez-vous avec l'Italie ce mercredi à 17h15, en quarts de finale de l'Eurobasket 2022. Si vous voulez du contenu sur cette affiche, vous pouvez écouter ou regarder l'épisode du jour de notre podcast, ou lire la preview sur comment les Bleus peuvent éviter le traquenard.

Ici, on s'est dit que de mettre en relief les points forts et faibles des deux équipes via leurs statistiques en attaque et en défense depuis le début du tournoi pouvait apporter un éclairage intéressant. Cette infographie réalisée par Basket Data Scouting est assez parlante de ce point de vue-là et peut donner des pistes assez claires à Vincent Collet et son staff avant l'affrontement.

Podcast #53 : France-Italie, les Bleus en mission !

L'attaque

C'est l'une des lacunes des Bleus dans ce tournoi avec leur trop grand nombre de pertes de balle. Sur les 8 équipes encore qualifiées, la France est très nettement celle qui dispose de l'attaque la moins prolifique (78 pts/match) et est la seule à être sous les 80 points de moyenne. L'Italie est dans la tranche basse parmi le top 8, avec une 6e place, mais tout de même 83.7 points par match.

Sans surprise, la Slovénie et la Grèce, avec leurs deux monstres offensifs que sont Luka Doncic et Giannis Antetokounmpo, pointent aux deux premières places avec 92 et 91.7 points de moyenne.

En ce qui concerne l'adresse et le détail des tirs marqués par les Bleus, les chiffres sont assez parlants aussi. La France est avant-dernière sur les shoots à mi-distance (32.8%), uniquement "devancée" en médiocrité par... l'Italie (28.8%), là où des nations comme l'Espagne (54.2%) arrivent à prouver que le midrange n'est pas mort.

A 3 points, l'Italie est la troisième nation qualifiée la plus adroite (37.4%), contre 35.3% pour la France, cinquième. La Finlande et son Finnisher Lauri Markkanen est le pays le plus redoutable from downtown (39.1%).

L'Italie et la France sont respectivement 6e et 7e (toujours sur 8) au niveau du pourcentage d'adresse sur la ligne.

Les Bleus sont de très loin l'équipe qui prend le plus de tirs à 2 points (63.8% de leur total), contre 51.7% pour l'Italie, très tournée vers le shoot extérieur (48.3% de leurs tirs pris) puisque seule la Finlande la devance dans ce classement. Les hommes de Vincent Collet sont ceux avec le plus faible pourcentage de tirs à 3 points pris dans ces quarts de finale.

La défense

Sur le plan défensif, la France et l'Italie ont deux des équipes les plus performantes depuis le début de cet Eurobasket 2022. La Squadra Azzurra est l'équipe la moins perméable, au moins en termes de volume, de tout le tournoi, avec 74.8 points encaissés par match, juste devant l'Espagne et les Bleus (77.5 points encaissés en moyenne).

Sur le pourcentage d'adresse des adversaires (au true shooting, donc en incluant les lancers), l'Italie est première avec 55.3% pour l'opposition, contre 56.3% en ce qui concerne les adversaires des Bleus.

Evan Fournier et ses camarades souffrent particulièrement sur le midrange, où leurs adversaires tournent à 45.9%, le pourcentage le plus élevé du top 8 de cet Euro. A contrario, les adversaires de l'Italie ne shootent qu'à 30% en la matière. Nos Bleus, contrairement à ce que l'on pourrait penser après le match contre la Turquie, sont peu vulnérables aux tirs à 3 points, où les équipes adverses shootent à 32.6% contre eux. Idem pour l'Italie, à 32.8%.

Si vous souhaitez voir un peu plus en détails cette étude, elle se trouve ci-dessous.

Le tableau statistique de Basket Data Scouting

France-Italie, comment les Bleus peuvent éviter le traquenard

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest