La belle histoire : Sauvé des flammes en 2019, Bones Hyland brille devant ses héros

La belle histoire : Sauvé des flammes en 2019, Bones Hyland brille devant ses héros

C’est sous le regard de ses amis et surtout des pompiers qui l’ont secouru quatre ans en arrière que Bones Hyland a mené les Nuggets à la victoire contre les Sixers.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Il y avait forcément une atmosphère un peu spéciale autour de l’affiche entre les Denver Nuggets et les Philadelphia Sixers lundi soir. Parque les deux meilleurs pivots au monde, Joel Embiid et Nikola Jokic, se retrouvent face à face chaque fois que ses deux équipes s’affrontent. Ce sont surtout les deux principaux favoris pour le MVP. Un match dans le match entre deux superstars, avec pour enjeu le plus prestigieux des trophées individuels. Mais pour Bones Hyland, la partie avait une saveur particulière pour des raisons complètement différentes.

CQFR : KAT sort le match de sa vie, Curry prend feu pour son anniv’

Si le rookie de 21 s’est affirmé comme le héros de son équipe sur la rencontre, au point d’éclipser le choc des titans des deux MVP dans le money time, c’est d’abord parce qu’il jouait devant ceux qui pourraient être décrits comme des « true american heros. »

Natif de Wilmington dans le Delaware, l’une des vingt villes les plus dangereuses du pays, située à environ 30 minutes de Philadelphia, Bones Hyland représentait l’un des rares espoirs pour la jeunesse de son quartier. Mais cet espoir aurait pu s’envoler, emporté par les flammes, quasiment quatre ans en arrière. Alors au lycée, l’ado est passé proche de la mort lors de l’incendie de sa maison familiale.

Pris au piège, il a été contraint de sauter du deuxième étage de la baraque pour y échapper. Au sol, son ami Mateen l’a encouragé à passer par la fenêtre alors que le feu se propageait tout autour d’Hyland. Il a donc osé, avant l’arrivée des pompiers, se brisant au passage un tendon au genou dans sa chute. Beaucoup plus grave et beaucoup plus triste, sa grand-mère et son petit cousin de 11 mois sont décédés dans l’accident.

https://twitter.com/BizzyBones11/status/1503506745544654852

Alors, pour son premier match en professionnel proche des siens, Bones Hyland a invité 600 à 700 personnes. Dont ses amis, ceux qui l’ont sauvé, et les pompiers venus l’aider. Ces derniers lui ont donné une veste customisée du Wilmington Fire Departement. Un moment forcément très émouvant pour le jeune homme.

« Je suis reconnaissant envers Dieu parce que les médecins m’ont dit que je ne jouerai plus jamais au basket [après le drame.] J’essaye juste de jouer avec enthousiasme et d’être moi-même. Revenir ici, proche de chez moi, c’est un rêve devenu réalité. Je veux montrer aux jeunes de ma ville qu’ils peuvent être à ma place. C’est super de pouvoir compter sur le soutien de tout le monde. Je suis un gamin humble. J’ai un tatouage de ma ville sur le bras et je jouerai toujours pour elle. Je joue pour quelque chose de plus grand que moi », confiait le rookie des Nuggets.

Difficile pour lui ne masquer son émotion après coup. Il est passé proche de fondre en larmes au moment d’évoquer les événements tragiques qui ont touché sa famille en 2018. Mais quatre ans après, le voilà donc en NBA, dans l’une des meilleures équipes. Avec un vrai rôle en sortie de banc. En plantant 4 paniers primés dans le money time, Bones Hyland a même fait la différence pour son équipe. Même si, en réalité, la différence, il l’a fait encore plus en dehors du terrain, juste en étant lui-même et tout ce que ça représente pour les siens.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest