Brandon Ingram est frustré et a du mal à trouver sa place avec Team USA

Brandon Ingram ne le cache pas : il n'est pour le moment pas très épanoui avec Team USA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Brandon Ingram est frustré et a du mal à trouver sa place avec Team USA

Team USA n'a joué qu'un match pour le moment à la Coupe du monde 2023 : une victoire assez sereine (+27) contre la Nouvelle-Zélande. Parmi les titulaires, un joueur a un petit peu de mal à s'épanouir sur le terrain. Brandon Ingram, qui a compilé 2 points, 3 passes et 2 rebonds en 15 minutes face aux Néo-Zélandais, le reconnaît lui-même : que ce soit en préparation ou dans cette première rencontre, il éprouve des difficultés à s'exprimer de la même manière qu'en NBA. C'est ce qu'il a expliqué à The Athletic, avant le choc contre la Grèce ce lundi à 14h40 (heure française).

"C'est totalement différent de ce à quoi je suis habitué. L'équipe gagne donc je ne peux pas me permettre d'être égoïste et de ne penser qu'à moi. Mais c'est un peu frustrant à l'heure actuelle. J'essaye de trouver le moyen d'être efficace".

Steve Kerr a confirmé l'impression de Brandon Ingram, même s'il s'est montré optimiste pour la suite du tournoi au sujet de l'ailier des New Orleans Pelicans.

"Rien n'est vraiment allé dans son sens. Il n'a pas eu beaucoup d'opportunités, mais je pense que ça changera et que son heure viendra. Il doit juste continuer. En FIBA, j'ai appris que chaque match était marqué par un joueur différent. Je n'aurais par exemple pas deviné que Paolo Banchero serait notre meilleur scoreur contre la Nouvelle-Zélande.

On a 12 joueurs talentueux et tout ce qu'il leur faut à chacun c'est de quelques tirs qui rentrent. N'importe lequel d'entre eux est capable. Je m'attends à ce que ça arrive pour Brandon". 

Si les choses sont un peu compliquées pour lui à l'heure actuelle, Brandon Ingram veut tout de même tirer des leçons de cette entame poussive.

"Je sais qui je suis. Parfois, il peut m'arriver d'être borné et de penser que ma méthode est forcément la meilleure. Tout ça est un apprentissage."

Il y a 10 jours, Team USA avait déjà rencontré la Grèce en match de préparation pour une victoire 108-86. Ingram avait fini avec 7 points, 3 rebonds et 2 passes en 22 minutes.

Emu et en colère, Nicolas Batum regrette l'absence de Thomas Heurtel

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest