Les Brooklyn Nets, nouveaux Bad Boys de la conférence Est ?

Avec l’arrivée de Kevin Garnett et Paul Pierce dans l’équipe, les Brooklyn Nets veulent se créer leur propre identité et leur propre rivalité.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Lors de leur transfert de Boston vers Brooklyn, Kevin Garnett et Paul Pierce n’ont pas fait qu’apporter leurs talents à BK. Ils ont également pris le soin de ne pas oublier leur « haine » envers le Miami Heat. Avec la formation des deux Big Three à Boston puis à Miami, la rivalité Heat-Celtics a pris forme et a longtemps perduré à l’Est. Les deux équipes se sont passionnément détesté et leurs oppositions ont souvent donné lieu à de vrais combats. Mais le Big Three des Celtics n’est plus. Alors que Ray Allen avait quittait le navire pour rejoindre l’ennemi floridien la saison dernière, cet été, c’étaient au tour de Garnett et Pierce de plier bagages direction les Brooklyn Nets. Leur départ va-t-il donner naissance à une toute nouvelle rivalité ? On est bien parti pour. « Miami vs Brooklyn » is the new « Miami vs Boston ». Paul Pierce et Kevin Garnett ont visiblement bien pris le soin de contaminer leurs nouveaux coéquipiers et Miami devrait désormais être l’un des ennemis jurés des Nets. En présaison, lors de la rencontre opposant les deux équipes le 17 octobre dernier, Pierce s’est occupé de poser les prémices de ce duel de la conférence Est. P-Double a sévèrement taclé LeBron James d’un coup d’épaule alors que celui-ci allait au cercle. [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=UR5RGAcPhSw[/youtube] Il faut dire qu’avant cela, LBJ avait bien provoqué les deux anciens Celts en commentant leur départ de Boston. Bref, James devait s’attendre à des représailles. Paul Pierce s’est chargé du côté terrain alors que KG s’occupait du côté coulisses.
« Dites à LeBron qu’il s’occupe uniquement de Miami. Les Celtics n’ont rien à voir là dedans », avait balancé le Big Ticket après la rencontre.
Ce soir, les deux équipes se retrouveront pour leur première opposition officielle. Une bataille acharnée s’annonce et du côté des Brooklyn Nets, tout l’équipe s’est mise au diapason de leurs deux nouveaux vétérans.
« Pierce et Garnett ont leur rivalité. En tant qu’équipe, si l’un de nous a un problème avec quelqu’un, nous avons tous un problème avec lui. C’est comme ça que nous allons débuter cette saison », a commenté Deron Williams sur ESPN.
War is ON ! Les retrouvailles avec le Heat s’annoncent corsées. Mais Pierce et Garnett espèrent que les Nets garderont cet état d’esprit lors de chaque rencontre et pas seulement face à Miami.
« Ça doit être comme ça avec tout le reste de la ligue. Quand nous étions aux Celtics, nous disions toujours que nous aimions notre équipe mais que nous n’aimions personne d’autre. Vous voyez ce que je veux dire ? Ça créait beaucoup de haine envers nous. Nous étions les mauvais garçons, les mauvais Celtics. On s’en foutait d’avoir le mauvais rôle. Si c’est ce qu’on doit faire ici à Brooklyn, c’est ce que nous ferons. Les bonnes équipes se créent leur propre identité.», expliquait P-Double.
Jason Kidd, nouveau jeune coach des Nets, n’aura visiblement pas à s’en faire pour ce qui est motivation des troupes et pourra par conséquent se concentrer sur le jeu de son équipe. KG et PP s’occupent du reste.
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest