Les Cavaliers tiennent à garder Caris LeVert cet été

Cleveland espère conserver Caris LeVert, agent libre cet été, pour le montant approprié.

Benjamin MoubèchePar Benjamin Moubèche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Cavaliers tiennent à garder Caris LeVert cet été

Caris LeVert a beau être sorti du cinq majeur des Cavaliers, il reste l’un des éléments clés de l’équipe. Agent libre cet été, il sera l’un des principaux dossiers de l’intersaison de Cleveland. Et la franchise n’a pas l’intention de le laisser partir.

Le front office des Cavaliers espère le re-signer pour plusieurs années, d’après Chris Fedor de Cleveland.com. La question sera celle du prix, puisque la marge de manœuvre de l’équipe demeure relativement limitée. Mais la volonté est bien là.

À la trade deadline, au mois de février, la décision de conserver LeVert était déjà révélatrice. Il était le principal candidat à un transfert du côté de Cleveland compte tenu de son contrat expirant et de ses 19 millions de dollars de salaire. Mais la franchise de l’Ohio a préféré le garder, très certainement dans l’idée de le prolonger à long terme.

Cette saison, l’ailier affiche des moyennes de 12 points, 4 passes et 3,9 rebonds, à 37,9 % à trois points. Sa polyvalence plaît énormément à JB Bickerstaff, son coach. Surtout, les Cavaliers fonctionnent très bien cette année, en 4e position de la Conférence Est avec un bilan de 46-28. Et comme on dit, on ne change pas une équipe qui gagne.

« Je pense que la continuité est importante. Je pense qu’il est important de donner une chance à ce groupe. […] Je suis très heureux de notre situation et de notre avenir. Il faut donner à ce groupe ce qu’il mérite, ce qu’il a déjà accompli », a notamment assuré Koby Altman, président des opérations basket.

Dans une free agency peu profonde, Caris LeVert recevra probablement d’autres offres. Il sera d’ailleurs, dans ce contexte, d’autant plus difficile à remplacer. Cleveland devra donc profiter des Bird Rights pour le convaincre de rester. Son départ serait, en tout cas, une mauvaise surprise pour le collectif.

Pourquoi les Cavaliers doivent arrêter d'ignorer Evan Mobley dans le money time

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest