En 2018, les Celtics auraient pu avoir Shai Gilgeous-Alexander à la place de Kyrie Irving

En 2018, les Celtics auraient drafté Shai Gilgeous-Alexander s'ils n'avaient pas donné leur premier tour de Draft aux Cavaliers dans le trade de Kyrie Irving.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
En 2018, les Celtics auraient pu avoir Shai Gilgeous-Alexander à la place de Kyrie Irving

Réécrire l’histoire a posteriori est toujours facile, mais certaines perspectives valent la peine d’être explorées. Et si, au lieu de faire venir Kyrie Irving, les Celtics avaient recruté Shai Gilgeous-Alexander ? Boston ne serait pas passé très loin de ce scénario.

Kyrie Irving aux Celtics, une aventure décevante

Il y a cinq ans, après la défaite des Cavaliers en Finales NBA, Irving demandait son transfert. Le joueur de 26 ans souhaitait à l’époque s’émanciper de LeBron James, avec qui il avait remporté un titre en 2016. Bien vu, Kyrie.

L’opportunité était trop belle pour que Danny Ainge, à la tête du front office de Boston, passe à côté. Les Celtics avaient ainsi décidé d’envoyer, dans les grandes lignes, Isaiah Thomas — qu’ils ne voulaient pas surpayer après une superbe saison —, Jae Crowder et un premier tour de draft, appartenant aux Nets, pour récupérer le meneur de Cleveland. Un trade qui semblait alors idéal pour les hommes en vert.

Finalement, après deux ans sans résultat à Boston, Kyrie Irving est parti rejoindre Kevin Durant aux Nets. Un bilan amer pour les uns, rien de fulgurant pour les autres. Aux Cavaliers, Crowder et Thomas ont rapidement été transférés, sans que les contreparties soient particulièrement impressionnantes. Le premier tour de draft est devenu Collin Sexton, que la franchise a laissé partir au Jazz dans un sign-and-trade cet été.

Le jeu en valait la chandelle, probablement. Mais aujourd’hui, à la lumière de ces éléments, les deux franchises reviendraient sans doute sur l’échange.

Culoté, Kyrie Irving espère que les fans des Celtics vont tourner la page

Shai Gilgeous-Alexander aurait pu finir aux Celtics

Avec le huitième choix de Brooklyn en 2018, Cleveland a donc sélectionné Sexton pour lancer sa reconstruction. D’après les informations de Brian Scalabrine, proche de son ancienne franchise, Boston aurait utilisé ce pick différemment. Le front office aurait apparemment drafté Shai Gilgeous-Alexander.

Aujourd’hui, ce scénario alternatif fait rêver. Voir le Canadien aux côtés de Jayson Tatum et de Jaylen Brown tient presque du fantasme. Aux Celtics, son développement n’aurait certainement pas été le même, mais impossible de ne pas imaginer ce qu’aurait donné ce trio de All-Stars en puissance.

Au Thunder, Gilgeous-Alexander affiche des moyennes de 32,3 points et 5,9 passes cette saison, à 54,8% au tir et 40% à trois points. Au vu de la conclusion du transfert d’Irving, les dirigeants ont de quoi se mordre les doigts. Un nouveau "what if" parmi tant d’autres.

Shai Gilgeous-Alexander est formel : il ne partira pas et OKC va rapidement gagner

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest