Donnez la balle à Chris Bosh !

Les 9 matches où Chris Bosh a pris au moins 20 shoots depuis son arrivée à Miami se sont soldés par des succès.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Donnez la balle à Chris Bosh !
Les soirs où Chris Bosh prend plus de shoots que LeBron James et/ou Dwyane Wade ne sont pas si nombreux depuis la formation du trio floridien. On peut se demander si Miami n'aurait pas intérêt à laisser plus de marge de manoeuvre à son intérieur de temps à autre. En l'absence de "Flash" jeudi soir face aux Lakers, Bosh est redevenu le franchise player qu'il était lors de ses années passées à Toronto : 31 points et 6 rebonds à 15/22, avec une influence offensive déterminante tout au long du match et particulièrement dans le money time. Si James a rentré quelques shoots compliqués dans les dernières minutes, Bosh a bouclé le quatrième quart-temps à 5/5 pour calmer les ardeurs californiennes.[superquote pos="d"]LeBron : "Le cercle avait l'air gigantesque pour lui"[/superquote] A mi-distance ou près du cercle, le #1 du Heat a fait parler la poudre sans jamais être contrecarré par les Lakers, un adversaire qui lui réussit généralement bien.
"On sait ce que Chris est capable de faire. Quand son jeu à mi-distance est aussi rodé, il est sacrément dangereux. Ce soir, le cercle avait vraiment l'air gigantesque pour lui", a salué LeBron James au terme de la partie.
S'il laisse généralement LeBron s'occuper du cas des défenses adverses, Chris Bosh semble se concentrer sur son efficacité ces derniers temps. Alors qu'on avait pu le voir tenter des tirs compliqués et quelques shoots extérieurs pas toujours pertinents, le voilà sur une moyenne de 58% d'adresse lors des 6 derniers matches disputés par son équipe. On peut constater à la lecture de l'illustration ci-dessous que l'intéressé est particulièrement redoutable côté droit quelle que soit la distance.   A chaque fois que le Heat a laissé Bosh shooter 20 fois ou plus depuis trois ans, il l'a emporté (9-0). Une donne que le All-Star savoure et qui lui donne évidemment envie que cela se produise plus souvent...
"J'aime avoir autant d'occasions de shooter. C'est fun, particulièrement quand les tirs rentrent... Si je tourne à 8/20 ça n'a rien d'amusant. Mais lorsqu'ils rentrent et que mes partenaires comptent sur moi offensivement, c'est une sensation géniale".
Erik Spoelstra n'a lui non plus pas manqué l'occasion de se réjouir de la forme de son joueur.
"Chris a été très important et crucial dans notre finition depuis que l'on a formé cette équipe. Il comprend les besoins d'équilibre d'une équipe et sait quand être agressif ou comment rendre les choses plus simples pour les autres".
Qu'on le taxe ou non d'être une star au rabais ou un sous-fifre de LeBron James et Dwyane Wade, Chris Bosh est indispensable au Heat et c'est sans doute une fois qu'il aura mis un terme à son aventure en Floride que certains s'en rendront compte;...
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest