CJ McCollum, nouvel exemple des merveilleux choix des Kings à la Draft

CJ McCollum a révélé qu'il aurait dû débuter sa carrière NBA chez les Sacramento Kings. Mais la franchise n'a pas tenu sa promesse.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
CJ McCollum, nouvel exemple des merveilleux choix des Kings à la Draft

Les Sacramento Kings et la Draft, on peut dire que ça fait dix. Malchance, manque de scouting, tous les excuses peuvent s'entendre. Il n'empêche que le constat est là. Certes, il y a du mieux avec De'Aaron Fox et Tyrese Haliburton. Mais mis à part DeMarcus Cousins, la franchise n'a jamais réussi à mettre la main sur un joueur qui a affolé les compteurs en pratiquement 20 ans (parenthèse Tyreke Evans en 09/10). Et ce n'est pas la dernière déclaration de CJ McCollum qui fera plaisir aux fans californiens.

En 2013, les Kings sont détenteurs du septième choix (oui une promo qui ne restera pas dans l'histoire). Ils font le tour des possibilités mais le choix doit se porter sur un arrière pour accompagner DMC. Parmi les meilleurs prospects, CJ McCollum interpelle. Le talent est là, mais son physique pose question. Les Kings sont néanmoins convaincus par le potentiel du gamin de la petite fac de Lehigh.

"Ils m'avaient promis de me choisir en 7e", révèle-t-il. "Ils avaient dit qu'ils me drafterait si j'étais encore disponible. Et là, Ben McLemore descend dans la Draft et ils l'ont choisi. J'ai pensé sérieusement aller aux Sacramento Kings".

À l'époque, Ben McLemore était attendu comme un top 5. Il y a eu des promesses mais il n'a jamais progressé comme il l'aurait dû. Aujourd'hui, il zone sur le banc de Houston, incapable de dépasser les 10 points depuis six ans. Quant à CJ McCollum, s'il n'a jamais été All-Star, tourne à plus de 20 points de moyenne depuis 2015. Avec quelques coups d'éclat en playoffs. Une valeur sûre de la ligue.

Tyrese Haliburton, un rookie vraiment pas comme les autres

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest