Ricky Rubio et Collin Sexton de retour aux Cavaliers l’année prochaine ?

À l’approche de l’intersaison, deux questions majeures se posent pour les Cleveland Cavaliers : faut-il re-signer Ricky Rubio et Collin Sexton ?

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Ricky Rubio et Collin Sexton de retour aux Cavaliers l’année prochaine ?

Les Cleveland Cavaliers sont à un véritable tournant de leur projet sportif. Entre l’explosion de Darius Garland et Jarrett Allen, All-Stars cette année, ainsi que l’émergence d’Evan Mobley, la franchise peut devenir une place forte de l’Est pour les années à venir. Pour cela, naturellement, elle doit recruter intelligemment et elle pourrait commencer par re-signer Ricky Rubio. La question Collin Sexton, pour sa part, s’annonce plus complexe.

Vers un retour de Ricky Rubio aux Cavaliers

Il y a de grandes chances que les Cavaliers tentent de récupérer Rubio cet été, d’après Matt Moore de Action Network. Le meneur a disputé 34 rencontres avec l’équipe en début de saison, avant de souffrir d’une déchirure des ligaments croisés. Avec des moyennes de 13,1 points, 6,6 passes et 4,1 rebonds par match, il a considérablement contribué au bon départ de Cleveland cette année.

Ainsi, malgré sa grave blessure à bientôt 32 ans, la franchise serait prête à lui accorder sa confiance à nouveau. Vétéran éprouvé, il a beaucoup à apporter au jeune collectif des Cavaliers. Ils auront besoin de ce genre de présences dans le vestiaire pour tenter un grand run de playoffs.

La question qui reste cependant est celle de la durée et du montant du contrat. En effet, après cette blessure, Rubio approche de la fin de sa carrière. Le front office de Koby Altman ne voudra sûrement pas prendre trop de risques, tandis que le joueur cherchera sans doute un deal lucratif. Les deux camps devront faire des compromis pour que cela puisse marcher.

La complexité du cas Collin Sexton

Agent libre restreint cet été, l’avenir de Sexton pourrait s’écrire loin de l’Ohio. On ne sait pas encore si les Cavaliers et l’arrière arriveront à s’entendre sur un accord pendant l’intersaison. En effet, bien qu’il soit très prometteur, le contexte n’est pas tout à fait propice à sa re-signature.

Dans sa dernière saison complète, Sexton affichait des moyennes de 24,3 points et 4,4 passes par match, à 47,5% au tir et 37% à trois points. À seulement 23 ans, le 8e choix de la draft 2018 a encore un grand potentiel. Voilà pourquoi il intéresserait notamment les Pacers et les Spurs.

Toutefois, avec une déchirure du ménisque qui lui a fait manquer la quasi-totalité de l’exercice, il n’a pas pu montrer sa valeur dans cette saison décisive. Darius Garland a désormais pris les rênes du backcourt et l’importance de Sexton dans le collectif a fortement diminué.

Cleveland a bien failli accéder aux playoffs sans lui et l’aurait sans doute fait sans la blessure de Jarrett Allen. Dans ces conditions, difficile d’imaginer la franchise lui proposer un salaire conséquent. Mais compte tenu de son potentiel et des offres qu'il devrait recevoir, il est tout aussi difficile de l’imaginer accepter un petit contrat.

Les Cavaliers peuvent se permettre d’hésiter. Ils pourront, de toute façon, s’aligner sur n’importe quelle offre. Sexton, lui, a déclaré vouloir rester. Le cas est complexe, aucune porte n’est fermée, reste à voir comment les deux parties abattront leurs cartes désormais.

Andrew Wiggins sur le radar des Cavaliers ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest