Cole Anthony crie au scandale pour les All-Rookie Teams, mais il ne devrait pas…

Cole Anthony ne fait partie d'aucun des deux meilleurs cinq chez les rookies. Le meneur du Magic ne digère pas. Pourtant...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cole Anthony crie au scandale pour les All-Rookie Teams, mais il ne devrait pas…

Cole Anthony a fait quelques très beaux matches avec Orlando pour sa saison rookie. On se souvient de ses deux game winners contre Minnesota et Memphis, avec à chaque fois des démonstrations de joie assez contagieuses. Le fils de l'ancien joueur des Knicks et des Blazers Greg Anthony est monté en grade assez rapidement à cause de la grave blessure de Markelle Fultz en début de saison. Au final, sa première saison en NBA a été honnête, entre coups d'éclat, pourcentage douteux (39%) et blessures qui lui ont fait manqué pas moins de 25 matches.

Malgré ça, le garçon a confiance en lui et se voit peut-être un tout petit peu plus beau qu'il ne l'a été. Après l'annonce des deux All-Rookie Teams jeudi, Cole Anthony a crié au scandale, comme la plupart des joueurs non retenus dans les meilleurs cinq ou pour les All-Star Games...

"Je ne vais pas mentir, vous m'avez méchamment manqué de respect !", a tweeté le meneur du Magic.

Dans le premier cinq, LaMelo Ball, Anthony Edwards et Tyrese Haliburton ont été sélectionnés comme guards et ça ne souffre d'aucune contestation. C'est sans doute du côté du deuxième cinq que Cole Anthony estime qu'il a été lésé. Les votants ont désigné Immanuel Quickley et Desmond Bane sur les postes arrières. Cole Anthony a plus scoré en moyenne que ces deux-là (11 points par match pour Quickley, 9 pour Bane, 13 pour Anthony), mais les deux heureux élus ont d'autres atouts à faire valoir.

Immanuel Quickley est un monstre de sang froid sur la ligne

Quickley jouait 8 minutes de moins, pour une équipe avec un bilan positif, en étant plus intéressant défensivement et avec un meilleur pourcentage à 3 points (38.9% contre 33.7 pour Anthony). Bane est dans le top 10 de la ligue au pourcentage à 3 points parmi les joueurs qui ont pris au moins 4 tirs extérieurs par match et a été un élément important d'une équipe qui a réussi une belle saison à l'Ouest.

Cole Anthony aura l'occasion de prouver la saison prochaine qu'il peut effectivement devenir incontournable parmi les jeunes guards de NBA. Pour l'instant, ce n'est pas encore le cas.

Le premier cinq : LaMelo Ball, Anthony Edwards, Tyrese Haliburton, Saddiq Bey, Jae'Sean Tate.

Le deuxième cinq : Immanuel Quickley, Desmond Bane, Isaac Okoro, Isaiah Stewart, Patrick Williams.

Cole Anthony, un shoot ultra clutch et l'enthousiasme d'un type sous ecsta

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest