Comment Jerry West a convaincu Shaq de signer aux Lakers il y a… 25 ans

Comment Jerry West a convaincu Shaq de signer aux Lakers il y a… 25 ans

Shaquille O'Neal a changé la face de la NBA en rejoignant les Lakers il y a 25 ans. Voici comment Jerry West s'y est pris.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Dans le grand plan de Jerry West pour ramener les Los Angeles Lakers au sommet dans les années 90, la signature de Shaquille O'Neal est évidemment son plus gros coup. Il y a 25 ans jour pour jour, le pivot quittait Orlando pour accomplir sa destinée et devenir l'un des meilleurs et plus célèbres joueurs de tous les temps. Mais encore fallait-il le convaincre...

Malgré ses ambitions débordantes, Shaq pouvait aussi bien poursuive l'aventure avec une équipe qu'il avait tout de même conduite jusqu'en Finales NBA un an plus tôt. C'est la manière dont West lui a parlé et son honnêteté qui l'ont poussé à y aller. En plus d'un chèque mirobolant de 121 millions de dollars sur 7 ans, évidemment.

"Tout ce que Jerry West a fait, c'est me dire la vérité. Au moment où j'hésitais à quitter Orlando, il m'a fait venir à Los Angeles et m'a dit la vérité. Avec moi, il y aurait une équipe jeune et un gars nommé Kobe Bryant. Ce mec allait devenir fort dans quelques années et on allait remporter des titres.

Ce n'étaient pas des promesses du genre 'je vais t'obtenir ça ou ci'. Jerry n'est pas ce genre de personne", a expliqué Shaq sur Heavy.com

Les 15 coéquipiers les plus improbables de Shaquille O'Neal

Shaquille O'Neal est d'ailleurs persuadé que c'est de cette façon que le vénérable West est parvenu à faire signer Kawhi Leonard aux Los Angeles Clippers.

"Jerry lui a probablement dit : 'Je travaille sur un deal pour t'obtenir Paul George. Tu as vu ce que cette équipe a réussi à faire la saison dernière. Tu sais aussi quel genre de coach est Doc Rivers. Tu es dans ville natale. On aimerait que tu nous rejoignes'.

Il a probablement parlé à Kawhi dans la même langue que lui".

Après sa signature chez les Lakers, Shaq a attendu sa quatrième saison pour remporter le premier de ses trois titres glanés à L.A. avec Kobe Bryant.

« Phil Jackson n'est pas raciste », Shaq répond à Pippen

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest