CQFR : Jaylen Hoard phénoménal, les Lakers officiellement éliminés !

CQFR : Jaylen Hoard phénoménal, les Lakers officiellement éliminés !

Voici ce qu'il fallait retenir des 12 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers @ Pacers : 131-122
Cavs @ Magic : 115-120
Rockets @ Nets : 105-118
Hornets @ Heat : 115-144
Hawks @ Raptors : 108-118
Bucks @ Bulls : 127-106
Wizards @ Wolves : 132-114
Blazers @ Thunder : 94-98
Spurs @ Nuggets : 116-97
Grizzlies @ Jazz : 115-121
Pelicans @ Kings : 123-109
Lakers @ Suns : 110-121

- Jaylen Hoard n'a pas signé un contrat de 10 jours avec le Thunder pour faire du tourisme. Le Français, excellent en G-League ces dernières semaines, a saisi l'occasion pour se faire remarquer et sortir le meilleur match de sa carrière en NBA avec 24 points, 21 rebonds, 3 passes et 3 interceptions à 11/17 et la victoire face à son ancienne équipe des Blazers. L'ancien joueur de Wake Forest a tout simplement été magnifique, avec une domination de tous les instants remarquée par Chauncey Billups, le coach de Portland.

"Ce gamin, Jaylen Hoard, il s'est sacrément donné. Il a pris le dessus sur tous nos joueurs pendant tout le match. On a absolument rien pu faire contre lui, il faut lui donner du crédit", a expliqué Billups.

On espère que la belle lancée du membre du Team France - le groupe élargi des Bleus - va se poursuivre sur les derniers matches de la saison NBA. Sa place n'est pas en G-League, mais bien à l'échelon supérieur.

OKC ne voulait pas particulièrement gagner ce match, mais les efforts de Jaylen Hoard et de son camarade Olivier Sarr (en double-double en sortie de banc avec 10 points, 12 rebonds), notamment, en ont décidé autrement.

- C'est fini et ce n'est même pas une surprise, c'est ça le plus fou ou le plus triste. Les Los Angeles Lakers ne joueront ni les playoffs, ni le play-in tournament cette saison, après avoir pourtant mis sur pied l'une des équipes les plus clinquantes et onéreuses de l'histoire de la NBA. L.A. a plié devant Phoenix, pourtant théoriquement en roue libre, sans LeBron James, mais avec Anthony Davis (21 pts, 13 rbds). Devin Booker (32 pts) et les Suns se sont promenés, condamnant au passage l'équipe qu'ils avaient déjà éliminée au 1er tour l'année dernière.

Si les Lakers sont out, c'est aussi et surtout parce que leurs deux concurrents pour le play-in l'ont emporté. Les Spurs ont réussi un joli coup à Denver, en survivant à l'énorme match de Nikola Jokic (41 pts, 17 rbds). Pourtant privés de Dejounte Murray, les Texans ont été admirables dans le sillage de Devin Vassell et Keldon Johnson (20 pts tous les deux).

Les Pelicans n'ont pas tremblé non plus et n'ont pas eu à forcer pour dominer les Kings - la fanbase doit être contente que la défaite de son équipe condamne les Lakers en mode payback pour le passé - et sont eux aussi certains d'aller au play-in. CJ McCollum et Jaxson Hayes  (23 pts tous les deux) ont été les plus actifs.

- Rudy Gobert a dû se dire : "comment ça un autre Français que moi est capable de marquer au moins 20 points en prenant 20 rebonds dans un match NBA ?" Le pivot du Jazz a marqué le coup pour sortir son équipe de la mouise en l'aidant à s'imposer à domicile contre Memphis. Gobert a sorti un gros double-double (22 pts, 21 rbds) pour permettre à Utah de devancer Denver à la 5e place pour le moment. Kyle Anderson a envoyé le match en prolongation, mais le Jazz a repris le dessus en overtime.

- Joel Embiid était lui d'humeur à tenter d'influencer le vote des journalistes pour le titre de MVP. Avant que Jokic ne claque ses 41 points lors de la défaite de Denver, le Camerounais avait activé le mode titan pour permettre aux Sixers d'écraser Indiana. Avec 45 points et 13 rebonds à 18/30, en allant "seulement" 10 fois sur la ligne, Embiid a marqué les esprits. Est-ce que cela suffira au moment des votes ? Wait and see.

- Miami a conforté et presque assuré sa première place à l'Est en désossant littéralement Charlotte pour une 5e victoire de suite. Tyler Herro a mis le feu au parquet avec 35 points en sortie de banc, aidé par Jimmy Butler (27 pts), Bam Adebayo (22 pts) et même Duncan Robinson, qui a retrouvé la vue après une sale période (21 pts). Avec 144 pts inscrits, qui plus est sans prolongation, le Heat a réussi le deuxième meilleur total de points de son histoire en NBA.

- Toronto s'est permis de "jumper" Chicago en profitant de la défaite des Bulls à domicile contre Milwaukee (malgré les 40 points de DeMar DeRozan, les Bucks n'ont pas tremblé une seconde). Les Raptors se sont appuyés sur le tandem Pascal Siakam (31 pts, 13 rbds, 6 pds) - Scottie Barnes (19 pts, 14 rbds) pour l'emporter et s'emparer de la 5e place.

- Cleveland continue de souffrir sans Evan Mobley. Les Cavs ont perdu à Orlando, qui restait sur 6 défaites de suite. Malgré les 27 points et 10 passes de Darius Garland, le groupe de JB Bickerstaff n'a pas tenu la distance et s'accroche tant bien que mal à la 7e place pour garder l'avantage du terrain.

- Derrière eux, les Nets recommencent à mettre la pression. Brooklyn a disposé de Houston grâce notamment à un récital de Kyrie Irving (42 pts, donc 17 dans le 4e quart-temps), dont le coup de chaud a permis à son équipe de ne pas craquer après avoir dilapidé presque la totalité de ses 21 points d'avance. Une victoire et un ballotage défavorable séparent les Nets de Cleveland à l'heure qu'il est.

- Les Wolves ont raté une occasion en or de revenir à une victoire de la qualification directe pour les playoffs. Minnesota s'est incliné à domicile devant des Wizards en roue libre et vont devoir se contenter du play-in tournament, avec une probable opposition contre les Clippers. Kristaps Porzingis a de nouveau été productif avec Washington : 25 points en 27 minutes.

Les questions qui fâchent avant le sprint final en NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest