CQFR : Butler écrase Philly, Porzingis en chaleur

CQFR : Butler écrase Philly, Porzingis en chaleur

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Warriors @ Wizards : 125-117

Magic @ Hornets : 112-100

Knicks @ Cavs : 139-134, après prolongation

Mavs @ Pacers : 112-103

Suns @ Nets : 97-119

Celtics @ Hawks : 123-115

Sixers @ Heat : 106-137

Pistons @ Grizzlies : 82-96

Wolves @ Kings : 109-113

Spurs @ Clippers : 105-108

---

- Jimmy Butler a rappelé aux Sixers ce qu'ils ont perdu l'été dernier. L'arrière du Miami Heat n'a eu besoin que de trois quart-temps pour faire exploser son ancienne équipe et réussir sa meilleure performance au scoring de la saison. Avec 38 points, "Jimmy Buckets" a été l'acteur majeur d'une vraie déculottée entre deux équipes qui pourraient très bien s'affronter au premier tour des playoffs dans quelques semaines.

"J'ai eu l'impression d'être Luka Doncic aujourd'hui", a plaisanté Butler après la rencontre.

Philadelphie n'a pas existé, particulièrement en défense, et peut s'inquiéter en cas de confrontation en post-saison avec le Heat, vainqueur de trois des quatre affrontements cette saison.

- En l'absence de Luka Doncic, justement, on ne donnait pas forcément cher de la peau des Mavs sur le parquet d'Indiana. Kristaps Porzingis a tenu à ce que l'on se souvienne qu'il avait les épaules pour être un franchise player, comme à sa meilleure période chez les Knicks. Le Letton a pris feu (38 points, 12 rebonds) et s'est avéré être un problème impossible à résoudre pour les Pacers. Domantas Sabonis a beau l'avoir mis en difficulté (26 points, 12 rebonds et 9 passes), Porzingis a tenu la baraque offensivement en l'absence de son prodige de camarade.

"Je dois trouver le moyen d'être efficace comme ça aussi quand Luka est là", a-t-il expliqué.

- Paul George a été clutch pour les Clippers, poussés à un match de trainards contre les Spurs. Le panier de PG13 à 13 secondes de la fin après avoir défié Lonnie Walker en un contre un a donné 4 points d'avance à Los Angeles, validant un run de 9-0 pour renverser les Texans.

- Sekou Doumbouya avait pas mal contrarié Dwane Casey la semaine dernière et son coach l'avait menacé d'un retour en G-League. Le Français, si séduisant lors de ses premières titularisation, a confirmé son coup de mou offensif malgré sa présence dans le cinq face à Memphis. Doumbouya a shooté à 2/15 (6 points) lors de la défaite face aux Grizzlies, pour un différentiel de -21 en sa présence sur le terrain. Detroit n'a pas vraiment existé en dehors d'Andre Drummond (25 pts, 18 rebonds). Memphis s'est appuyé sur Jonas Valanciunas (26 points, 17 rebonds) pour reprendre deux victoires d'avance sur Portland au 8 e rang à l'Ouest.

- Les Celtics ont signé une quatrième victoire consécutive en dominant Atlanta malgré l'absence de Kemba Walker. La première titularisation de Javonte Green ne restera pas dans les mémoires (0 point, 1 passe, 3 rebonds, 2 interceptions) ne restera pas dans les mémoires, pas plus que la performance globale de Boston. Brad Stevens n'était pas ravi de voir son équipe être aussi brouillonne avec le ballon. L'important a été préservé grâce à Gordon Hayward (25 pts), Jaylen Brown (28 points) et le rookie Grant Williams, auteur d'un panier important à un peu plus de 30 secondes de la fin.

Malgré ses 34 points, Trae Young a connu quelques difficultés dans l'exploitation du ballon (9 turnovers) au sein de son backcourt avec le "nouvel arrivant" Jeff Teague. Ca n'a pas empêché celui qui sera titulaire au All-Star Game 2020 de faire admirer une nouvelle fois sa capacité à shooter depuis le logo sans forcer...


- Caris LeVert n'avait plus été titulaire depuis trois mois avec les Nets. En l'absence de Kyrie Irving, l'arrière de Brooklyn est monté au créneau avec la manière lors de la venue des Suns. LeVert a non seulement égalé son record de points en carrière (28), mais il a aussi été partie prenante dans la copie brouillonne rendue par Devin Booker (3/15) et donc dans la victoire de son équipe.

Elie Okobo a joué 28 minutes en sortie banc pour Phoenix, pour 5 points, 5 passes et 4 rebonds.

- Bradley Beal a signé son 7e match de suite à 30 points ou plus avec Washington. Ce record pour un joueur des Wizards n'a pas servi à grand chose. Malgré les 43 points de leur star, les joueurs de Scott Brooks se sont inclinés à domicile contre Golden State, pourtant privé de D'Angelo Russell, touché à la cuisse et annoncé sur le départ avant la deadline. Alec Burks a bien pris le relais avec 30 points en sortie de banc.

- Orlando n'avait plus gagné depuis 5 matches et une victoire contre Charlotte. Il a fallu affronter de nouveau les Hornets pour que le Magic sorte de sa torpeur. Grâce notamment à Nikola Vucevic (22 points), Evan Fournier (17 points) et Markelle Fultz, en double-double (12 points, 14 passes, son record personnel), les Floridiens ont pu repartir de l'avant.

- Entre cancres de l'Est, les Knicks et les Cavs se sont livrés un match décousu dans l'Ohio, achevé en prolongation par une victoire de New York. Malgré les 33 points et 12 rebonds de Kevin, ce sont Frank Ntilikina (9 points, 7 rebond et 2 passes) et ses coéquipiers qui l'ont emporté. Marcus Morris a encore été déterminant dans la dernière minute de l'overtime, avec deux paniers et deux lancers pour plier l'affaire.

Il s'agit de la 11e défaite en 12 matches des Cavs et de leur 11e de suite à domicile.

- De'Aaron Fox a guidé les Kings vers un succès contre les Wolves. Les 31 points du meneur de Sacramento ont aidé les Californiens à repartir de l'avant. Karl-Anthony Towns (22 points, 10 rebonds et 6 passes) n'a toujours pas gagné un match avec les Wolves depuis fin novembre...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest