CQFR : Brooklyn calme les Lakers, Ntilikina séduit

CQFR : Brooklyn calme les Lakers, Ntilikina séduit

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit. Frank Ntilikina a battu son record de points en NBA et Brooklyn a fait chuter les Lakers.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Pacers : 114-111

Knicks @ Wizards : 115-122

Cavs @ Bulls : 103-108

Wolves @ Rockets : 111-117

Magic @ Grizzlies : 120-115

Mavs @ Spurs : 109-119

Suns @ Blazers : 105-121

Clippers @ Warriors : 131-107

Nets @ Lakers : 104-102

---

- Les Brooklyn Nets version Jacque Vaughn sont allés chercher un succès inattendu sur le parquet des Los Angeles Lakers cette nuit. Visiblement, le choc psychologique a fonctionné puisque l'ancien head coach du Magic, intérimaire depuis le départ surprise de Kenny Atkinson, est toujours invaincu après deux matches. Les Nets ont eu la chance de tomber sur des Lakers un peu à côté de la plaque par rapport à leurs dernières sorties. Il fallait tout de même être capable d'en profiter.

Dans cette partie serrée et pas très emballante, c'est Spencer Dinwiddie qui a inscrit le panier de la gagne sur un shoot à 28 secondes de la fin. Derrière, LeBron James a manqué un lay-up qu'il aurait rentré 99 fois sur 100, et Anthony Davis a lui loupé le tir de la gagne à 3 points alors qu'il était ouvert. Il y a des soirs comme ça...

Même Kevin Durant pensait que Davis allait tuer le match au buzzer...

Timothé Luwawu-Cabarrot a encore été intéressant en sortie de banc pour les Nets. Le Français a joué 25 minutes pour 13 points, 2 rebonds, 2 passes et une interception. Si son apport offensif est irrégulier, "TLC" amène toujours beaucoup d'énergie et Jacque Vaughn semble compter dessus au moins autant que Kenny Atkinson. Bonne nouvelle en vu des playoffs !

- Pour la première fois ou presque depuis son retour de blessure, Victor Oladipo a semblé retrouver le niveau du All-Star qu'il était. Les 27 points de l'arrière des Pacers n'ont toutefois pas suffi à faire gagner Indiana à domicile contre Boston. Les Celtics ont validé leur billet pour les playoffs après avoir dilapidé 19 points d'avance. Marcus Smart a redonné un avantage définitif aux siens dans la dernière minute de jeu sur un shoot avec la planche, puis en convertissant deux lancers, alors que Jayson Tatum a poursuivi sur sa belle lancée du moment (30 points) et que Gordon Hayward a été lui aussi productif pour ce match dans l'état où il a grandi : 27 points, 10 rebonds et 5 passes pour l'ancien ailier du Jazz.

- Bradley Beal a encore porté les Wizards sur ses épaules. Les 39 points de l'arrière de Washington ont permis à son équipe de venir à bout des Knicks. Beal s'est relevé après son 0/9 frustrant dans le dernier quart-temps du match contre Miami.

Frank Ntilikina a été bon en sortie de banc avec un double-double et son record de points en carrière (20 points, 10 passes, 2 rebonds et 2 interceptions en 30 minutes). La première mi-temps du Français a été particulièrement intéressante avec l'agressivité offensive que l'on aimerait voir plus souvent chez lui. Mike Miller, son coach, a expliqué après la rencontre :

"Avant quand Frank avait un défenseur face à lui, il faisait forcément la passe à Mitchell Robinson, Bobby Portis ou quelqu'un d'autres. Désormais, il voit des passages s'ouvrir jusqu'au panier et il les emprunte".

Espérons que Leon Rose, le nouveau président, se dise lui aussi que Frank Ntilikina est en progression et mérite d'être dans la rotation la saison prochaine.

- Les Bulls s'en sont sortis face à Cleveland, l'équipe poil à gratter du moment. Les Cavs n'ont pas pu fêter la prolongation de JB Bickerstaff avec une victoire. Coby White, lui, a fête sa première titularisation en NBA avec 20 points et... 9 pertes de balle. Chicago a toutefois réussi à atteindre son total de victoires de la saison dernière (22), même si tout le monde dans l'Illinois espérait être un peu plus proche du top 8, et même dedans, cette saison.

- Les Rockets ont mis fin à leur série de quatre défaites de suite, non sans avoir souffert face aux Wolves. Houston a accéléré en deuxième mi-temps dans le sillage de James Harden (37 points à 11/19) et de Russell Westbrook (27 points à 11/17). On attend de voir les Rockets face à une opposition un peu plus relevée pour voir si le moral est vraiment revenu.

- Les Grizzlies ont laissé passer une victoire qui leur tendait les bras. Memphis menait de 13 points à la pause contre Orlando, avant de baisser sévèrement de pied et de laisser le Magic et ses remplaçants faire leur loi. Terrence Ross a inscrit 18 de ses 24 points dans le 4e quart-temps et Michael Carter-Williams n'avait jamais marqué autant cette saison (20 pts).

- Portland a profité de cette défaite de Memphis pour réduire l'écart au classement. Les Blazers ont pu compter sur un gros match de leurs titulaires, qui ont bien réparti la marque. Damian Lillard (25 points), CJ McCollum, Trevor Ariza (22 pts tous les deux), Carmelo Anthony (21 points) et Hassan Whiteside (16 pts, 14 rbds), ont coordonné leurs efforts pour revenir à trois victoires des Grizzlies.

- San Antonio aussi, en a profité. Les Spurs sont à cinq victoires de la 8e place et l'espoir est faible. Il est toutefois entretenu par le retour de LaMarcus Aldridge, absent pendant 6 matches et déterminant cette nuit dans le derby texan face à Dallas. Ses 24 points (et ses six camarades entre 13 et 17 pts) ont permis aux hommes de Gregg Popovich de l'emporter et de survivre aux 38 points de Luka Doncic, un peu trop seul sur ce coup. Kristaps Porzingis, bouillant ces dernières semaines, est passé à côté de son sujet (4/15).

- Les Clippers n'ont pas eu à se faire violence pour dominer les Warriors. Doc Rivers a pu mettre tout le monde au repos dans le 4e quart-temps. Joakim Noah s'est entraîné sur place avant la rencontre mais n'a pas encore été lancé. On pourrait revoir le Français en action dès le prochain match.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest