CQFR : Booker sèche les Mavs, les Warriors combattent la tristesse

CQFR : Booker sèche les Mavs, les Warriors combattent la tristesse

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Hornets @ Pistons : 106-113
Wolves @ Wizards : 118-107
Grizzlies @ Heat : 105-96
Blazers @ Rockets : 137-131, après prolongation
Cavs @ Bucks : 116-126
Suns @ Mavs : 132-109
Thunder @ Spurs : 140-114

Doc Rivers confirmé à la tête des Milwaukee Bucks !

- Les 6 premières minutes du 4e quart-temps (voir ci-dessous) ont été particulièrement salées entre Victor Wembanyama et Chet Holmgren, avec des situations de duels qui donnent envie de voir cette rivalité se prolonger dans le temps, en même temps que les deux meilleurs rookies de la saison se développent. A côté de ça, OKC a assez nettement dominé San Antonio, qui aurait pris encore plus cher si le Français n'avait pas livré 28 bonnes minutes (24 points, 12 rebonds, 4 passes, 4 contres à 50%). Holmgren pour sa part, a fini avec 17 points, 9 rebonds, 4 passes et 3 contres, rendant une copie propre pour épauler Shai Gilgeous-Alexander (32 pts, 10 asts, 6 rbds).

OKC conforte sa première place à l'Ouest récemment acquise.

- Le MVP de la nuit est à chercher du côté de Phoenix. Comme un grand, Devin Booker (46 pts) a porté les Suns face aux Mavs, dans une rencontre comme toujours assez tendue (7 fautes techniques !) et accrochée entre les deux équipes.

Booker a pris feu dans le 3e quart-temps (22 de ses 46 pts), pour permettre à Phoenix de signer une 7e victoire de suite, melleure série en cours en NBA. Kevin Durant (12 pts, 10 rbds, 7 asts) a choisi de jouer les facilitateurs et de laisser son camarade régale en attaque, alors que Bradley Beal y est allé de ses 20 points. Dallas jouait sans Kyrie Irving, blessé au pouce face à Boston.

Luka Doncic (34 pts, 9 asts) a eu maille à partir avec un fan des Suns venu voir le match à Dallas et a demandé à la sécurité de l'éjecter.

- Pour leur premier match sans Adrian Griffin et en attendant que Doc Rivers ne prenne en charge l'équipe, les Bucks ont mis fin à la série de victoires des Cavs (8 de suite). Giannis Antetokounmpo, que l'on dit en partie à l'origine de la décision de se séparer de Griffin, a été l'homme du match avec un nouveau triple-double (son 7e de la saison). Giannis a posé 35 points, 18 rebonds et 10 passes.

On notera que les Bucks étaient particulièrement émus pendant l'avant-match, au moment de penser au départ de leur désormais ex-coach. Ou pas...

- Les Wolves avaient besoin de se reprendre après la débâcle contre Charlotte. Ils l'ont fait à Washington, en évitant une troisième défaite de suite, ce qui ne leur est pas encore arrivé cette saison. Sans être fantastiques, les joueurs de Chris Finch ont fait l'essentiel, emmenés par Anthony Edwards (38 pts), KAT (27 pts) et Rudy Gobert (19 pts, 16 rbds, 4 blks). Minnesota a eu du mal à régler la mire (42% au global, 28% à 3 pts), mais cela s'est avéré suffisant face à des Wizards qui ont tenu le coup pendant une mi-temps avant de lâcher prise.

Deni Avdija a signé sa meilleure performance offensive de la saison (24 pts), Bilal Coulibaly apportant 4 points et 1 passe en sortie de banc dans une soirée oubliable pour lui.

- Et de 5 ! Les Pistons ont remporté leur cinquième victoire de la saison en dominant Charlotte, un autre mal classé. Detroit peut remercier Bojan Bogdanovic, qui continue de montrer à d'éventuels courtisans qu'ils feraient bien de le sortir de là. Le Croate a inscrit 34 points, dont le panier à trois points de l'égalisation à moins de 2 minutes de la fin.

Killian Hayes était titulaire et a joué 27 minutes pour 6 points et 8 passes à 2/3.

- Le Heat ne va pas très bien. La réception de Memphis, qui devait être l'occasion de fêter l'arrivée de Terry Rozier, s'est transformée en quatrième défaite consécutive. Face à un adversaire toujours aussi déplumé mais vaillent, Miami n'a pas eu l'énergie et la qualité nécessaires pour se faire respecter à la maison.

Avec seulement 9 joueurs disponibles, les Grizzlies ont réussi un joli coup, portés par Vince Williams Jr (25 pts, record en carrière), GG Jackson (17 pts), Jaren Jackson Jr (17 pts) et Scotty Pippen Jr (15 pts), le rejeton de qui vous savez.

Rozier est pour sa part sorti du banc et a apporté 9 points, 5 passes, 4 rebonds et 2 interceptions en 29 minutes. Il va falloir que Jimmy Butler et les autres cadres du groupe d'Erik Spoelstra tapent un peu du poing sur la table. Miami est désormais 6e, avec un bilan égal à celui des Pacers.

- Malgré le gros match d'Alperen Sengun (30 pts, 10 rbds, 8 asts), les Rockets ont chuté à prolongation et à domicile face à Portland. Houston semblait avoir le match en main, mais Anfernee Simons (33 pts) et ses camarades ont eu un sursaut qui leur a permis d'aller en overtime et d'y créer une petite surprise. C'est Jerami Grant qui a inscrit le (gros) shoot pour arracher la prolongation.

Deandre Ayton, Mr Max Player, a plié l'affaire à 10 secondes de la fin sur une petite déviation pour donner 6 points d'avance aux Blazers.

- Il y avait beaucoup d'émotion chez les Warriors pour leur premier match depuis le décès de Dejan Milojevic. Klay Thompson et Draymond Green étaient assez clairement les plus touchés après l'hommage rendu au Serbe. Les Californiens ont remporté leur match face aux Hawks en accélérant après le repos grâce à un trio dominant : Stephen Curry (25 pts), Klay Thompson (24 pts) et Jonathan Kuminga, qui a réussi un perfect à 11/11 pour finir avec 25 points lui aussi.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest