CQFR : Embiid ravage Minnesota, deux salles, deux ambiances à L.A.

CQFR : Embiid ravage Minnesota, deux salles, deux ambiances à L.A.

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Jazz @ Cavs : 116-124
Hornets @ Pacers : 113-144
Heat @ Magic : 115-106
Wolves @ Sixers : 113-127
Knicks @ Nets : 121-102
Nuggets @ Raptors : 113-104
Lakers @ Bulls : 108-124
Hawks @ Rockets : 134-127
Clippers @ Mavs : 120-111
Celtics @ Kings : 144-119

Le classement

Ep #124 : Le top 15 des joueurs NBA les plus clutch

- Les Clippers ont vraiment l'air de ne plus vouloir perdre un seul match en 2023 ! Ils sont allés conquérir une 9e victoire de rang à Dallas, pour prolonger leur série de 9 succès consécutifs. Même sans Paul George, malade, les joueurs de Tyronn Lue ont nettement dominé les débats et ont compté jusqu'à 22 points d'avance avant de relâcher un peu leur étreinte. Kawhi Leonard a encore été impressionnant (30 pts), aidé par Norman Powell (21 pts en sortie de banc) et James Harden (17 pts, 11 asts). Bien qu'il ait frôlé le  triple-double, Luka Doncic (28 pts) a été assez maladroit (9/25) et sa série de 11 matches à au moins 30 points a pris fin cette nuit. Le Slovène doit, comme les fans des Mavs, attendre avec impatience le retour de Kyrie Irving, blessé au talon et absent depuis 6 matches.

- Joel Embiid est indécent en attaque cette saison et la venue des Wolves, pourtant plutôt retors défensivement, ne l'a pas fait dérailler dans sa quête d'un nouveau titre de meilleur scoreur. Le pivot des Sixers a collé 51 points à Minnesota et orchestré la victoire des siens. Rudy Gobert (qui, gêné par les fautes, n'a joué que 23 minutes) et les siens n'ont pas pu limiter le MVP en titre, qui a fini à 17/25 au global et 17/18 sur la ligne. Tyrese Maxey l'a bien aidé avec ses 35 points, lui aussi avec une belle adresse.

- Elle commence à durer un peu cette méforme des Lakers, non ? La victoire en NBA Cup n'a pas eu un effet très positif sur les Purple and Gold, battus pour la cinquième fois en six matches depuis leur sacre. C'est cette fois à Chicago, où les Bulls sont sur une dynamique intéressante après avoir longtemps semblé au bout du rouleau, que les Californiens ont chuté.  DeMar DeRozan a été l'élément moteur de ce succès des locaux, avec 27 points, 9 passes et 7 rebonds, pour illustrer une performance collective solide (54% d'adresse, 8 joueurs à 10 points ou plus). Le "presque triple-double" de LeBron James (25 pts, 10 rbds, 9 asts) n'a pas empêché les Lakers de continuellement courir après le score pour finalement prendre un éclat et rentrer bredouilles.

- Miami a remporté le derby floridien sur le parquet d'Orlando grâce à un très gros 2e quart-temps. Sans Jimmy Butler, ni Kevin Love, le Heat a passé un 43-26 bien violent et a géré après ça. Tyler Herro (28 pts) a fait des dégâts, au même titre que les quatre remplaçants de Miami qui ont inscrit au moins 12 points. A noter côté Magic le retour de Wendell Carter, absent depuis plusieurs semaines en raison d'une fracture à la main. Le pivot a joué 23 minutes pour 8 points et 6 rebonds.

- Cleveland continue de faire contre mauvaise fortune bon coeur. Les Cavs ont dominé Utah avec un record en carrière pour Sam Merrill (27 pts, 8 paniers à 3 pts), qui n'en finit plus de se montrer dans cette période compliquée. Ses trois paniers quasi consécutifs en début de 4e QT lors du run 17-2 de son équipe ont fait beaucoup de bien. Malade, Donovan Mitchell avait rejoint Darius Garland et Evan Mobley sur la liste des absents.

- Après quatre défaites de suite et une gueule de bois post-NBA Cup, les Pacers avaient besoin de repartir de l'avant. Ils l'ont fait lors de la réception de Charlotte. Tyrese Haliburton (19 pts, 13 asts) et Aaron Nesmith (19 pts, 4/4 à 3 pts) ont été les plus tranchants pour infliger une 6e défaite de suite aux Hornets.

- L'autre derby du jour, celui de New York, a vu les Knicks venir s'imposer au Barclays Center et infliger une 4e défaite consécutive à leurs voisins. Voilà quatre ans que la franchise de Manhattan n'avait plus enregistré de victoire du côté d'Atlantic Avenue. Julius Randle (26 pts) et Donte DiVincenzo (24 pts) se sont montrés à leur avantage dans ce match qui s'est malheureusement joué alors que les Knicks avaient appris peu avant que Mitchell Robinson manquerait probablement l'intégralité de la saison.

Evan Fournier est le seul joueur inscrit sur la feuille de match à ne pas être entré en jeu...

- Denver commence à trouver de la consistance à l'extérieur. Les Nuggets ont remporté leur troisième déplacement de suite, cette fois au Canada, sur le parquet des Raptors. Emmenés par un bon Nikola Jokic (31 pts, 15 rbds, 6 asts) et malgré une deuxième mi-temps plus terne, les champions en titre ont validé une cinquième victoire en 6 matches.

- Malgré une tentative louable de comeback en fin de match, les Rockets ont mordu la poussière pour la troisième fois de suite. Atlanta et Trae Young, en grande forme en ce moment, sont venus sécher les Texans, qui restaient sur 11 victoires à domicile. Young, auteur de 30 points et 14 passes, signe du coup son 5e mathc consécutif avec au moins 30 points et 10 passes. Les deux derniers joueurs à avoir réussi pareille série se nomment Russell Westbrook (en 2017) et Michael Jordan (en 1989). Les Hawks, 10e, ont peut-être enfin trouvé leur rythme de croisière.

-

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest