CQFR : Embiid phénoménal, Lillard clutch, McConnell… historique !

CQFR : Embiid phénoménal, Lillard clutch, McConnell… historique !

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Cavs : 114-111
Jazz @ Sixers : 123-131, après prolongation
Pistons @ Raptors : 129-105
Nets @ Rockets : 132-114
Hawks @ Magic : 115-112
Hornets @ Wolves : 135-102
Bulls @ Pelicans : 128-124
Thunder @ Mavs : 78-87
Warriors @ Blazers : 106-108
Lakers @ Kings : 120-123

Embiid répond à Jokic dans la MVP Race

- La réponse du berger au Joker ! Histoire de montrer qu'il est plus que jamais le concurrent de Nikola Jokic dans la course au MVP, Joel Embiid a sorti le grand jeu face à Utah. Le choc de la nuit, qui est aussi un choc du début de saison, a tourné à l'avantage des Sixers en prolongation.

- Avant l'overtime, décrochée par lui-même sur un tir à 3 points, Embiid avait été phénoménal dans son duel avec Rudy Gobert. Le Camerounais a bouclé la partie avec 40 points, 19 rebonds à 14/27 et marqué les esprits au même titre que sa perf marquait l'histoire de Philadelphie.

- Son 9e match en carrière en 40-15 lui permet de dépasser Charles Barkley en la matière sous le maillot des Sixers. Ses 30.2 points par match permettent aussi à Embiid d'être le premier pivot à tourner à 30 points ou plus de moyenne depuis Moses Malone en 1982.

- Il y a d'ailleurs eu 23 saisons NBA durant lesquelles un joueur est parvenu à tourner à au moins 30 points et 10 rebonds par match. A cette heure, avec ses pourcentages à 52-42-86, Joel Embiid aurait la saison la plus efficace pour les gens de ce club fermé en termes de true shooting.

Panier clutch, perf XXL et même du trashtalk : Joel Embiid a dominé Rudy Gobert en mode MVP

- Si Embiid a capté l'attention, il ne faudrait pas oublier que le héros des Sixers pendant la prolongation, ce n'était pas lui, mais bien Tobias Harris, auteur de 11 des 13 points de son équipe sur cette période;

- Le Jazz n'a pas démérité mais est sorti de la rencontre très frustré par l'arbitrage. Donovan Mitchell, expulsé pendant la prolongation pour une deuxième faute technique réclamée par Joel Embiid, a fini avec 33 points, taillant l'arbitrage en pièces. Rudy Gobert a lui aussi sorti le bazooka après le match et peut s'apprêter à signer un chèque de 25 000 dollars à la ligue.

- Le "moment poucave" de JoJo :

Lillard fait du... Lillard

- Même quand Damian Lillard est dans ce qui ressemble à une nuit sans en termes d'adresse (6/17), lui laisser toucher la  balle dans le money time est un péril considérable. Les Warriors n'ont que leurs yeux pour pleurer après la nouvelle maîtrise du Dame Time par le meneur des Blazers cette nuit.

- Lillard a inscrit les 8 derniers points de Portland et ce coup de poignard à 3 points pour plier l'affaire.

- Stephen Curry a bien tenté et réussi quelques folies comme ce circus shot un peu invraisemblable, ses 35 pts n'ont pas été suffisants.

TJ McConnell intercepteur en chef

- Si on nous avait dit que TJ McConnell entrerait dans les livres d'histoire de la NBA cette nuit, on y aurait sans doute pas cru. Lors de la victoire des Pacers sur le parquet de Cleveland, le 6e homme des Pacers a fini le match en triple-double avec 16 points, 13 passes et 10... interceptions !

- C'est le premier triple-double avec les steals en NBA depuis 1998. Et le type a shooté à 8/8 avec ça ! A la pause, McConnell en était déjà à 9 steals (!), un record all-time.

- Ya comme qui dirait un regain de fun du côté de Cleveland en ce moment non ?

Les Lakers continuent de plonger

- Les Kings restaient sur un craquage mémorable avec une défaite conte Charlotte après avoir mené de 8 points à 1:09 de la fin, avec deux lancers et la possession à suivre. Sacramento a retrouvé ses esprits et profité des absences en pagaille du côté des Lakers (LeBron James, Anthony Davis, Marc Gasol...) pour ressortir de cet affrontement entre Californiens avec la victoire.

- Les Lakers auraient pu repartir avec la victoire si Kyle Kuzma et Dennis Schröder avaient eu plus de réussite en fin de rencontre. C'est Harrison Barnes qui a plié l'affaire sur la ligne à 3 secondes du terme.

- Les Lakers pointent au 4e rang à l'Ouest après avoir perdu 7 de leurs 10 derniers matches.

Dennis Smith Jr ressuscité !

- Un peu surréaliste et historique aussi du côté de Detroit, la victoire et les deux triple-doubles de Dennis Smith Jr (10 points, 10 rebonds, 11 passes) et Mason Plumlee (14 points, 11 rebonds, 10 passes).

- Les Pistons ont profité du fait que l'effectif des Raptors était complètement décimé pour réaliser une surprise.

Harden brille pour son retour à Houston

- Sans surprise, les Brooklyn Nets n'ont pas trop souffert pour le retour de James Harden à Houston. Le barbu a enregistré son 9e triple-double sous son nouveau maillot (29 pts, 10 rbds et 14 pds) après avoir été accueilli sur un mélange d'applaudissements et de huées de la part des quelques fans autorisés à assister à la rencontre.

LaVine ne s'arrête pas, NOLA si

- Ce n'est pas parce qu'il est enfin All-Star que Zach LaVine a subitement décidé de baisser le pied. L'arrière des Chicago Bulls a sorti un gros match contre les Pelicans (36 pts) en empêchant NOLA de réussir un comeback grâce à un panier et quatre lancers dans la dernière minute du match.

- On en aurait pas voulu à Daniel Gafford de prendre une "business decision" en s'effaçant devant Zion Williamson. L'intérieur des Bulls a choisi d'être exposé et c'est tout à son honneur. Quelle puissance démentielle de la part de Zion quand même...

Atlanta a vite oublié Pierce, Minny est cata

- Atlanta est désormais à 2-0 depuis la promotion de Nate McMillan. Les Hawks sont allés l'emporter à Orlando au terme d'un match serré que Trae Young a déverrouillé en rentrant deux lancers à quelques secondes de la fin pour agrémenter une copie à 32 points et 8 passes. Evan Fournier était absent en raison de douleurs à l'aine.

- Depuis le début de la semaine, les Minnesota Timberwolves ont officiellement le pire pourcentage de victoires de l'histoire des franchises de sport US en activité. Les joueurs de Minny ont décidé de se comporter en tant que tel lors de la réception de Charlotte : une déculottée en bonne et due forme au cours de laquelle Terry Rozier a inscrit 31 points. Le double-double de KAT (16 pts, 15 rbds) n'a eu aucun effet.

Dallas entre dans le Top 8

- On avait un peu peur pour la bonne dynamique des Mavs sans Luka Doncic, laissé au repos pour la réception d'OKC.

- Dallas a survécu à l'absence de son petit génie et a décroché une 10e victoire en 13 matches pour poursuivre son opération de remontée vers le top 8. C'est chose faite grâce à la défaite des Warriors contre Portland. Kristaps Porzingis a fini en double-double (19 pts, 13 rbds) et les Texans ont réussi à limiter le Thunder à 78 points.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest