CQFR : Gobert rayonnant, Embiid et Bane fracassants

CQFR : Gobert rayonnant, Embiid et Bane fracassants

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Magic @ Cavs : 111-121
Grizzlies @ Pistons : 116-102
Sixers @ Wizards : 131-126
Heat @ Raptors : 112-103
Nets @ Hawks : 114-113
Spurs @ Wolves : 94-102
Hornets @ Bulls : 100-111
Thunder @ Rockets : 101-110
Jazz @ Mavs : 97-147
Blazers @ Warriors : 106-110
Nuggets @ Clippers : 102-111

La défaite persiste pour les Spurs, malgré un changement de cinq majeur

- Les Clippers ont tenu bon et se sont offert une victoire importante pour le moral contre Denver, une équipe qu'ils n'avaient plus battu depuis 8 matches. On se souvient du dernier affrontement entre les deux équipes et du show Reggie Jackson. Les Californiens ont tout fait pour ne pas ressortir avec la même tête basse face à des Nuggets au complet. Paul George (25 pts) et ses camarades ont résisté au triple-double de Nikola Jokic (22 pts, 15 rbds, 10 asts) - inhabituellement maladroit (9/32) -  et à un départ canon des champions en titre, qui ont mené de 15 points dans le 1e quart-temps. La suite a été plus décousue et les Clippers, avec des performances solides et même décisives dans le 4e quart-temps de James Harden (20 pts, 11 asts) et Kawhi Leonard (17 pts), ont bien mieux terminé cette partie. Harden et Leonard ont piloté un run de 11-0 en fin de partie, pendant que Jokic était en échec total dans cette dernière période, notamment face à Ivica Zubac.

- Avec leur cinq sécurisant (Curry-Thompson-Wiggins-Green-Looney), les Warriors se sont imposés à Portland. La victoire n'a pas été si simple et Golden State peut encore remercier Stephen Curry (31 pts), qui est monté en régime en deuxième mi-temps et a plié l'affaire sur un shoot à 3 points à 9 secondes du terme.


- Le match entre Atlanta et Brooklyn n'était pas pour les cardiaques : 43 changements de leader au tableau d'affichage (un record depuis 1996), 11 périodes d'égalité et un game winner sur un step back de Mikal Bridges (32 pts) à 4.5 secondes de la fin, après un gros panier à 3 points de Trae Young (30 pts, 9 asts).

- Le carton de la nuit est pour Dallas, qui a éviscéré Utah (+50) avec un triple-double éclair de Luka Doncic : 40 points, 11 rebonds et 10 passes en... trois quart-temps. C'est le 60 match en 3D pour le Slovène en NBA, ce qui lui permet de dépasser Larry Bird au 9e rang all-time du classement des triple-doubles.

- Les Wizards se sont bien battus mais ont cédé à domicile contre Philadelphie, en prenant 50 points de Joel Embiid dans les dents. Washington, emmené par Jordan Poole (23 pts) a poussé les Sixers à ne pas se relâcher en fin de match. Bilal Coulibaly s'est fait remarquer en sortie de banc (14 pts, 3 asts, 3 stls à 6/10 en 28 min), alors que Kelly Oubre a fait son retour avec les Sixers après l'accident de la route qu'il a subi le mois dernier.


- L'opposition entre les Wolves de Rudy Gobert et les Spurs de Victor Wembanyama a tourné à l'avantage de Minnesota et du favori actuel pour une quatrième couronne de Defensive Player of the Year. Gobert (16 pts, 20 rbds, 2 blocks en 30 min) a été dominateur et son équipe a signé une cinquième victoire de suite, en même temps qu'elle infligeait une quinzième défaite de rang aux Spurs. Gobert a été ovationné par le public pour cette nouvelle prestation de haut niveau.

Victor Wembanyama a fini avec 12 points et 10 rebonds et a eu du mal à composer avec l'impressionnante défense des Wolves, qui retrouvaient Anthony Edwards (17 pts à 4/17) après plusieurs matches d'absence. San Antonio avait changé de cinq, Jeremy Sochan passant sur le banc. Vous pouvez retrouver l'article dédié à ce match ici, avec la plume de Benjamin Moubèche.

- Le Magic s'est incliné à Cleveland malgré le record en (jeune) carrière NBA de Paolo Banchero, auteur de 42 points (16/26), pour devenir le deuxième plus jeune joueur de l'histoire de la franchise à atteindre la barre des 40 après Shaquille O'Neal. Le backcourt Mitchell-Garland a compilé 61 points et fait de gros dégâts.

- Autre record en carrière, celui de Desmond Bane (49 pts) avec Memphis. L'arrière des Grizzlies a été l'élément moteur derrière le succès à Detroit, où les Pistons ont concédé une 18e défaite consécutive. Bane a été époustouflant en deuxième mi-temps, où il a inscrit 32 de ses 49 points, ajoutant 8 passes, 6 rebonds et 2 contres à sa copie. Titulaire, Killian Hayes a fini avec 12 points, 4 passes et 4 rebonds à 5/13.

- Un peu trop permissifs en première mi-temps, les joueurs du Heat ont serré la vis après le repos pour dominer Toronto en Ontario. Caleb Martin (24 pts, 12 rbds) a fait son meilleur match de la saison, épaulé par Duncan Robinson (21 pts), Jimmy Butler (19 pts), la révélation de Summer League Orlando Robinson (15 pts, 12 rbds) et Jaime Jaquez Jr (15 pts).

- Discrètement, Chicago est en train d'enchainer les victoires depuis que Zach LaVine est à l'infirmerie. Les Bulls ont enregistré un troisième succès d'affilée contre les Hornets, avec de bonnes copies pour DeMar DeRozan (29 pts), Nikola Vucevic (20 pts, 11 rbds) et Coby White (19 pts). LaVine devant manquer encore 3 à 4 semaines de compétition, Chicago est peut-être parti pour une série...

- Houston avait besoin de se requinquer après trois défaites consécutives. C'est chose faite grâce à un succès solide contre OKC, avec 23 points de Dillon Brooks, un apport inattendu de Aaron Holiday (22 pts, 6 paniers primés) et une partie très intéressante du tandem Alperen Sengub (21 pts, 6 rbds, 7 asts) - Jabari Smith (6 pts, 18 rbds, son record en NBA). Les Rockets ont su survivre aux 33 points de Shai Gilgeous-Alexander, dans un match qui est probablement le plus timide offensivement de Chet Holmgren (4 pts) depuis son arrivée dans la ligue. Le rookie du Thunder a tout  de même trouvé le moyen de poser 6 contres.

-

-

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest