CQFR : Jokic tue les Warriors, beau duel Wemby vs Giannis

CQFR : Jokic tue les Warriors, beau duel Wemby vs Giannis

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit en NBA. Nikola Jokic et Victor Wembanyama ont marqué les esprits.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks @ Spurs : 125-121
Nuggets @ Warriors : 130-127

Victor Wembanyama : 20 missions pour ses 20 ans

- Victor Wembanyama a fait de son mieux avec le temps qui lui était imparti (26 minutes) cette nuit, pour offrir une belle résistance aux Bucks et à Giannis Antetokounmpo. Le soir de ses 20 ans, le prodige français n'est pas passé si loin de faire plier Milwaukee. Après un début de match compliqué à la finition (il a manqué ses quatre premiers tirs à 3 points), Wembanyama a petit à petit retrouvé son impact pour finir avec 27 points (à 10/18), 9 rebonds et 5 contres, deux d'entre eux intervenant dans le money time, sur Damian Lillard, puis Giannis Antetokounmpo, excusez du peu. Le rookie des Spurs a d'abord égalisé à 53 secondes de la fin à 3 points après avoir scotché Lillard, puis s'est permis de bloquer le Greek Freak avant d'offrir une munition pour égaliser à Tre Jones que le meneur n'a pas saisie.

Ce sont finalement Giannis (44 pts, 14 rbds) , toujours dominant et tout à fait d'accord pour des séquences de un contre un avec Wembanyama, et les siens qui ont pris le dessus en survivant à une performance par instants grisante de la part du n°1 de la Draft, épaulé par un très bon Devin Vassell (34 pts).

"C'est un talent incroyable. Il peut marquer quand il veut, joue de la bonne manière et pour gagner. C'était super de l'affronter ce soir", a déclaré Giannis Antetokounmpo après le match.

Victor Wembanyama s'est offert quelques actions marquantes, comme ce dunk après s'être aidé de la planche.

A noter que Tre Jones était titulaire pour la première fois de la saison à la mène. Comme par enchantement, les Spurs ont plutôt bien joué face à l'une des meilleures équipes de NBA et menaient même de 3 points à 3 minutes de la fin.

- Les Warriors risquent d'avoir du mal à se remettre psychologiquement de ce qu'ils ont vécu cette nuit contre Denver. Alors qu'ils menaient de 18 points dans le 4e quart-temps (après avoir eux-mêmes couru après le score en pendant deux quart-temps et demi) face aux Nuggets et fonçaient vers une victoire qui leur aurait fait du bien au moral, les joueurs de Steve Kerr se sont totalement effondrés. En plus de se faire rejoindre dans le money time, Golden State s'est fait assassiner par un game winner improbable à 0.1 seconde de la fin et à 12 mètres du panier de Nikola Jokic.

Le MVP des Finales 2023 s'est dit que marquer une bombe à longue distance sur les terres de Stephen Curry (30 pts), après une perte de balle de ce dernier, ne serait pas une si mauvaise idée...

Jokic  a fait un gros match (34 pts, 10 asts, 10 rbds) et avait déjà été l'auteur de l'égalisation sur un tir de près à 26 seconde de la fin.  Il n'a néanmoins pas comblé le retard au score tout seul. Aaron Gordon est l'autre grand bonhomme de ce match pour les Nuggets. Pour son deuxième match depuis son incident canin domestique, l'ancien du Magic a pris feu dans le 4e QT avec 15 de ses 30 points inscrits sur cette période. Jamal Murray a lui apporté 25 points.

Les visages choqués de Stephen Curry et ses camarades en disaient long sur le côté invraisemblable de cette fin de match et, malheureusement, sur les difficultés des Warriors à retrouver régularité et constance.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest